Bien prendre ses médicaments anti migraine

De nombreuses personnes souffrent de migraine. Des médicaments relativement efficaces existent aujourd’hui. Qu’il s’agisse d’antalgiques ou de triptans, ces médicaments antimigraineux permettent de soulager la plupart des crises. Toutefois, pour que leur efficacité soit maximale, il faut savoir bien prendre ses médicaments anti-migraine.

Publicité
Publicité

Prise de médicaments© Fotolia

Médicaments et migraine

Plusieurs variétés de médicaments contre la migraine existent. Les plus couramment employés sont ceux à base de paracétamol et d’aspirine. Toutefois, ils ne permettent de soulager que les crises les plus légères et ne sont pas très efficaces contre les vraies douleurs migraineuses qui sont très violentes. Parmi eux, on trouve les médicaments à base d’ibuprofène, de naproxène ou encore de diclofénac. S’ils sont insuffisants, on peut employer des triptans, des médicaments antimigraineux qui sont de puissants vasoconstricteurs agissant au niveau des vaisseaux crâniens. Lorsque les douleurs migraineuses sont extrêmes, on peut avoir recours, sous surveillance médicale, à la prise de médicaments antimigraineux opioïdes tels que la codéine ou la morphine.

Publicité
Bien prendre ses médicaments anti-migraine

Pour que les médicaments anti-migraine soient efficaces, il est préférable de les prendre le plus vite possible, dès que la crise débute. Plus ils seront pris tôt, plus le soulagement interviendra rapidement. Si d’autres prises de médicaments contre la migraine sont prévues, il est préférable de les réaliser au milieu des repas, avec un grand verre d’eau afin de limiter les effets indésirables, notamment au niveau digestif. Les triptans doivent être pris à 4 heures d’intervalle et seulement si le premier comprimé a permis de soulager la migraine.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité