4 médicaments qui fluidifient le sang

Certains médicaments peuvent entraîner des saignements (gencives, muqueuse digestive, saignements de nez..). Pour limiter les risques, il faudra veiller à ce que le traitement soit bien équilibré et à ce que le patient soit régulièrement suivi. Explications. 

Publicité

L'Aspirine

© Adobe StockPourquoi fait-elle saigner : "l'Aspirine, fréquemment utilisée pour le traitement des douleurs et des fièvres, provoquent de petites ulcérations dans l'estomac et augmentent les saignements de la muqueuse digestive."

Publicité
explique le Pr Robert Benamouzig, gastro-entérologue.
En effet : ce médicament inhibe la production de prostaglandines, des substances sécrétées par notre organisme qui interviennent dans la protection de la muqueuse gastro-intestinale, la rendant vulnérable aux sucs gastriques.
Cependant : "elle devrait être prescrite à bon escient chez tous les patients ayant subi un infarctus car elle présente un effet anti-agrégant plaquettaire très intéressant." explique le Dr Jean-Loup Dervaux, médecin.
Que faire : il existe des formes de ce médicament qui réduisent ces effets secondaires. C'est le cas de l'Aspirine retard, un comprimé d'acide acétylsalicylique enrobé d'un gastro-résistant qui n'est alors dissous que dans l'intestin*.
* Ne rentrant pas en contact avec la muqueuse gastrique, elle ne l'attaque pas.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité