Médicaments

Avandia

Réagissez !

Nom commercial

AVANDIA

Dénomination commune internationale (DCI)

Rosiglitazone

Présentation

Comprimés dosés à 2mg, 4 mg ou 8 mg

Indications

Traitement du diabète de type 2, lorsque le régime alimentaire est insuffisant.

Posologie

On débute le traitement à 4 mg par jour en une ou deux prises.

Puis le médecin pourra augmenter la posologie jusqu’à 8 mg par jour si besoin.

Modalités d’administration

Voie orale

Avandia est utilisé seul ou associé à un ou deux autres antidiabétiques oraux (metformine et/ou sulfamide hypoglycémiant), dont il complète l’action.

Les comprimés peuvent être pris en dehors ou pendant les repas, de préférence au même moment chaque jour.

Contre-indications

Allergie à l’un des composés, insuffisance cardiaque ou hépatique, maladie cardio-vasculaire ischémique (par manque d’oxygène du fait d’une réduction du flux sanguin).

Ne pas associer à l’insuline.

En cas d’oubli

Prendre le médicament dès que l’on s’est rendu compte de l’oubli et reprendre la dose suivante au moment habituel.

Ne pas prendre deux fois la dose pour rattraper les doses oubliées.

Surdosage

Contacter votre médecin.

Arrêt du traitement

Rien à signaler

En cas de grossesse

Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou qui allaite.

Cas particulier

 :

Ne pas donner chez le personnes intolérantes au lactose (Avandia contient du lactose).

Enfant : utilisation déconseillée par manque de données.

Précaution d’emploi

Attention chez les personnes fragiles du foie, du coeur ou des reins.

Le médecin peut demander à ce que soient réalisées des analyses de sang pour doser les enzymes hépatiques avant et pendant le traitement.

Chez les personnes traitées en même temps avec Avandia et un sulfamide hypoglycémiant, le risque d’hypoglycémie est plus élevé.

Le médecin pourra décider de diminuer la dose du sulfamide.

Interactions médicamenteuses

Avec le gemfibrozil et la rifampicine. Si vous prenez ces molécules, signalez le à votre médecin.

Effets secondaires

Oedèmes, prise de poids, maux de tête, vertiges, fourmillements, nausées, flatulence, difficultés respiratoires, anémie, hypercholestérolémie...

Principe d’action

Ce médicament est un antidiabétique oral de la classe des glitazones.

Il agit directement sur des récepteurs (les PPAR gamma) présents dans le noyau des cellules.

Il agit diminuant la résistance à l’insuline au niveau des tissus adipeux, des muscles squelettiques et du foie.

Délivrance

Sur ordonnance

Août 2006

Publicité

Je souscris à la newsletter medisite À la Une

Voir un exemple
Publicité

Ailleurs sur le web