Nom commercial

ACOMPLIA

Dénomination commune internationale

Rimonabant

Présentation

Comprimés dosés à 20 mg

Indications

Traitement de l’obésité et du surpoids chez les patients présentant des facteurs de risque associés comme un diabète.

Posologie

Un comprimé par jour

Modalités d’administration

Voie orale

Prendre le comprimé le matin avant le petit déjeuner. Le médicament sera pris en association avec un régime et une activité physique.

Contre-indications

Acomplia est contre indiqué en cas d’allergie à l’un des composant et chez la femme qui allaite.

En cas d’oubli

Prendre la dose oubliée dès qu’elle est constatée, mais ne pas prendre de double dose pour compenser la dose oubliée.

Surdosage

Contacter votre médecin

Arrêt du traitement

Rien à signaler

En cas de grossesse

Le médicament ne doit pas être pris chez la femme enceinte ou qui allaite.

Cas particulier

Personne de moins de 18 ans : le médicament n’est pas indiqué.

Précautions d’emploi

En cas d’anomalie du fonctionnement du foie et en cas d’insuffisance rénale sévère, avertir le médecin.

Des dépresssions sévères ont été signalées sous Acomplia. Un suivi médical régulier est donc nécessaire.

Acomplia renferme du lactose. Il ne doit pas être pris par les personnes intolérantes au lactose ou au galactose.

Interactions médicamenteuses

L’activité du médicament peut être augmentée avec certains médicaments antifongiques (itraconazole, kétoconazole), certains antibiotiques (télithromycine, clarithromycine), le ritonavir (médicament anti-VIH) et la nefadozone (antideprésseur).

Effets secondaires

Les effets secondaires les plus fréquents sont des nausées et des infections des voies aériennes hautes.

Principe d’action

Acomplia agit en bloquant les récepteurs CB1 du système endocannabinoïde, un système découvert récemment, qui est présent dans le cerveau et les tissus adipeux.

Ce système est responsable du contrôle de l’appétit et du métabolisme des sucres et des graisses. Chez les personnes obèses ou en surpoids, il serait suractivé.

En inhibant les récepteurs CB1, le rimonabant peut alors entraîner une diminution de la prise d’aliments et une amélioration du taux de sucres (glycémie) et de cholestérol dans le sang.

Délivrance

Sur ordonnance (pas encore en vente en France)

Août 2006

Les définitions santé les plus consultées

Derniers articles santé au quotidien

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité