La médecine traditionnelle chinoise

Phytothérapie, acupuncture, moxibustion, manipulation du corps, diététique... La Médecine Traditionnelle Chinoise (dite MTC) est aussi variée que complexe. Sa façon de traiter le corps comme un terrain global l'amène à proposer des solutions diverses mais toujours naturelles et indolores.

Publicité

Qu’est-ce que la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC)?

© Adobe Stock
C’est une médecine globale qui prend en compte la racine du déséquilibre, elle n’agit pas sur des symptômes isolés ni sur une partie du corps, mais sur l’ensemble de l’être.
Publicité

La MTC repose sur 4 piliers thérapeutiques :

1. Le premier, est la phytothérapie, qui repose sur l'utilisation de substances animales, minérales, et végétales, c’est ce que l’on nomme en Chine la médecine interne. Ce sont les médicaments que l’on trouve aujourd’hui sous diverses formes (entière, en poudre, en gélules, en décoction ou instantanée dans de l’eau chaude sans sucre).

2. Le deuxième pilier est l’acupuncture-moxibustion.

L’acupuncture considère l’organisme comme un tout et une unité. C’est une méthode de santé naturelle qui stimule les défenses immunitaires et harmonise l’équilibre du corps tout en respectant l’environnement. La méthode acupuncturale consiste à introduire, en certains points, des aiguilles métalliques stériles à usage unique sous la peau. Ces points précis sont situés sur les méridiens. Leur puncture étant destinée à réguler le fonctionnement des organes et des fonctions métaboliques, nerveuses et musculaires.

Les aiguilles utilisées sont de différentes tailles, en fonction de l’emplacement anatomique des points à traiter. Les manipulations ont pour fonction de stimuler, tonifier ou disperser le flux de l’énergie dans le corps afin de corriger un déséquilibre, soulager des douleurs, et/ou apaiser les émotions.

La Moxibustion est une pratique complémentaire à l’acupuncture, c’est un bâton d’armoise, d’une plante médicinale odorante que l’on brûle pour pouvoir appliquer de la chaleur sur des points d’acupunctures ainsi que des zones du corps pour avantager la circulation de l’énergie et du sang, de réchauffer des zones froides et de détendre les tensions musculaires. On peut également se servir de ventouses qui complètent le tout grâce à son puissant effet de succion, permettant d’activer la zone traitée en la décongestionnant.

3. Le troisième pilier est la médecine manuelle. Il s'agit de la pratique de massages thérapeutiques portant le nom chinois de Tuina, ainsi que des manipulations articulaires, c’est une sorte d’ostéopathie chinoise.

4. Le quatrième pilier est la diététique qui se divise en deux parties : l’une est préventive, c’est l’application de règles alimentaires de longévité ; et l'autre curative, donc thérapeutique, ou l’on se sert des propriétés médicinales des aliments.

Publicité

Vidéo. Top 3 des plantes toxiques que vous avez chez vous

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité