Mycose de la langue : le bicarbonate comme remède naturel

Publicité

La mycose est une pathologie encore taboue, en particulier lorsqu'elle touche les organes génitaux ou la cavité buccale. Quels sont les premiers signes d'une mycose de la langue ? Peut-on utiliser le même traitement au bicarbonate que pour un aphte sur la langue ?

Publicité

Quels sont les symptômes d'une mycose de la langue ?

La mycose de la langue et de manière plus générale la candidose buccale sont des affections moins connues que les mycoses génitales. Elles restent néanmoins favorisées elles aussi par la prise d'antibiotiques et l'affaiblissement du système immunitaire. La mycose de la langue se traduit par une « langue blanche », soit des plaques blanchâtres qui ressemblent à du lait caillé et qui ne partent pas après avoir bu. La candidose buccale peut par ailleurs être associée à une perte d'appétit mais heureusement, elle se traite rapidement avec le bicarbonate de sodium.

Que faire en cas de mycose avec langue blanche ?

Publicité

Lorsqu'on présente les signes d'une mycose de la langue ou d'une candidose buccale (mêmes manifestations pouvant être localisées à l'intérieur des joues, au niveau du palais, sur les gencives ou dans la gorge), il est recommandé de consulter un médecin. Avec son accord, il est possible d'utiliser du bicarbonate de sodium, communément appelé bicarbonate de soude, pour éviter la prolifération, en raison notamment de ses propriétés antiacides. Le bain de bouche au bicarbonate, souvent employé en cas d'aphte sur la langue, accélère là aussi la guérison : une cuillère à café de bicarbonate dans 100 ml d'eau, matin et soir.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité