Mauvaise haleine, que faire : le persil comme remède naturel

Mauvaise haleine, que faire : le persil comme remède naturel©iStock

Alimentation, mauvaise hygiène bucco-dentaire, affection des dents ou des gencives, reflux gastro-œsophagien… Les causes de la mauvaise haleine sont nombreuses. Plusieurs plantes permettent de lutter contre la mauvaise haleine ou halitose, notamment le persil.

Publicité
Publicité

Le persil, une plante aux nombreuses vertus

Riche en vitamine C et en antioxydants, le persil stimule l’organisme et ralentit le vieillissement des cellules. Il est utilisé en phytothérapie pour ses propriétés diurétiques (il améliore le fonctionnement de l’appareil urinaire), digestives (il favorise le transit intestinal) et tonifiantes (il renforce le cuir chevelu). Le persil est aussi indiqué contre les troubles menstruels, l’anémie et la mauvaise haleine.

Comment combattre la mauvaise haleine avec le persil ?

Les feuilles de persil frais capturent les composés sulfurés responsables de la mauvaise haleine situés dans les intestins et la cavité buccale. Par ailleurs, la chlorophylle qu’elles contiennent contribue à rafraîchir l’haleine. Elles peuvent être consommées seules, en salade ou en gargarisme (bain de bouche). Faites bouillir quelques feuilles de persil pour une tasse d’eau et laissez infuser quelques minutes avant de vous gargariser.

Le thym, un autre allié précieux contre la mauvaise haleine

Publicité

Le thym est aussi recommandé en cas de mauvaise haleine. Il contient du thymol, un principe actif qui prévient la formation de caries et de plaque dentaire. Vous pouvez consommer la plante séchée en infusion ou l’huile essentielle en gargarisme (versez quelques gouttes dans de l’eau avant de vous rincer la bouche). Vous pouvez également mâcher des clous de girofle ou diluer quelques gouttes de jus de citron dans un verre d’eau pour lutter contre l’halitose.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité