Comment soigner les aphtes avec un médicament homéopathique

Comment soigner les aphtes ? Cette question qu'on s'est tous posée au moins une fois est d'autant plus importante pour les personnes souffrant d'une maladie chronique favorisant leur apparition. Il devient alors urgent de connaître les meilleurs médicaments pour soigner les aphtes.

Publicité
Publicité

Comment soigner les aphtes ?

Les aphtes sont de petits ulcères qui mesurent généralement quelques millimètres de diamètre. Ils prennent la forme d'un petit "bouton" ayant une base jaune ou grise et un pourtour rougeâtre.
Très douloureux, en particulier chez les sujets sensibles et les enfants, ils disparaissent toutefois spontanément au bout d'une dizaine de jours.
Les aphtes sont favorisés par certaines pathologies chroniques telles que la maladie de Crohn et la maladie cœliaque (intolérance au gluten), mais aussi par la fatigue, le stress et la consommation de certains aliments : noix, chocolat, gruyère, banane, ananas, kiwi, fraise, agrumes...
S'il est donc primordial d'éviter les facteurs cités ci-dessus pour prévenir l'apparition d'aphtes, les remèdes de grand-mère se révèlent quant à eux efficaces pour les soigner : vinaigre blanc, miel, citron, basilic…

Quel traitement contre les aphtes en homéopathie ?

Publicité

Les remèdes homéopathiques sont eux aussi d'un grand secours face à ces ulcères, notamment la teinture mère de Calendula officinalis, aux propriétés calmantes et cicatrisantes, qu'il est possible d'utiliser en bain de bouche.
En traitement plus traditionnel, il existe des médicaments pour les aphtes à laisser fondre sous la langue. Les granules de Mercurius corrosivus agissent sur les aphtes très douloureux, ceux de Mercurius solubilis sur les aphtes douloureux accompagnés d'une gingivite, et ceux de Borax sur les aphtes associés à des problèmes digestifs.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité