Douleur dentaire : 3 causes possibles

Les douleurs dentaires sont bien souvent soit très violentes, soit lancinantes. On se demande donc généralement, en cas de mal de dents, que faire pour les soulager rapidement. En réalité, tout dépend de la cause.

Publicité
Publicité

5415407-inline-500x334.jpg© Istock

Causes des douleurs dentaires

Les origines des douleurs dentaires sont multiples. En effet, les maux de dents peuvent être dus directement à une atteinte des dents mais aussi à d’autres structures voisines telles que les gencives, les sinus, l’articulation temporo-mandibulaire (située en avant du lobe de l’oreille), le nerf facial, etc. Il faut aussi souligner qu’il existe des douleurs dentaires « normales ». C’est notamment le cas des poussées dentaires chez les enfants et des dents de sagesse plus tard. Certes douloureuses et pénibles à vivre, ces étapes sont nécessaires et les douleurs finissent par cesser d’elles-mêmes (et il reste possible de les soulager).

Les caries responsables de douleurs dentaires

Pour autant, les douleurs dentaires les plus communes sont causées par les caries qui, en creusant la dent, peuvent aller jusqu’à atteindre le nerf et provoquer les tristement célèbres rages de dents. Avant d’en arriver là, les caries peuvent déjà rendre les dents sensibles au chaud et au froid. Pas de miracle face à ce problème : observer une bonne hygiène bucco-dentaire et consulter son dentiste.

Les problèmes de gencives à l’origine des douleurs dentaires

Les rages de dents peuvent aussi être dues à des problèmes gingivaux. Une gingivite, par exemple, pourra être responsable de douleurs dentaires sans que les dents soient elles-mêmes directement concernées.

Publicité

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité