Pied enflé : 3 bons réflexes

Pied enflé : 3 bons réflexes©iStock

Devant un pied qui enfle, la première réaction est souvent l'inquiétude. Pourtant ce phénomène est plus banal qu'il n'y paraît car si certains cas de pied enflé nécessitent une consultation en urgence, d'autres demandent simplement des réflexes simples.

Publicité
Publicité

Gonflement des pieds : quelles causes ?

Il est courant que les pieds se mettent à enfler après une station debout prolongée ou une journée passée à marcher en raison d'un problème de circulation sanguine.
Le gonflement des pieds peut en effet être lié à une insuffisance veineuse, mais également à une piqûre d'insecte, à la rétention d'eau, à une grossesse, à une entorse (parfois passée inaperçue), à une arthrite, à la prise d'un médicament ou à un problème plus grave : présence de caillot, thrombose ou phlébite, prééclampsie, insuffisance cardiaque, infection, maladie silencieuse ...

Publicité

Pied enflé : que faire ?

Devant un gonflement du pied, le premier réflexe est de réfléchir aux causes potentielles et de consulter un médecin pour éliminer tout fâcheux diagnostic comme une thrombose veineuse profonde ou phlébite.
Si l'on souffre d'insuffisance veineuse chronique, le deuxième réflexe est d'appliquer le traitement préalablement prescrit tel que le port de bas ou collants de contention ou la prise de veinotoniques.
Enfin, lorsque le trouble est lié à la rétention d'eau, le troisième réflexe à avoir est celui d'enlever ses chaussures, de se dégourdir les jambes, de réduire les apports en sel et de consommer suffisamment d'eau, de protéines et de potassium.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité