Publicité
Publicité

La mère, le bébé et la personne qui va le garder vont faire ensuite connaissance. Pour vous, c’est le moment de parler de votre enfant (de ses jouets, de ses habitudes) et des principes éducatifs que vous avez choisi d’appliquer. N’ayez pas peur de poser toutes les questions et de confier toutes vos craintes. Votre interlocutrice vous expliquera l’organisation de sa journée, ses gestes de maternage, qui sont rarement les mêmes d’une femme à l’autre et, bien sûr, les contraintes à respecter pour que chacune se sente au mieux dans son rôle. Votre bébé, quant à lui, découvrira un environnement différent, de nouveaux adultes, et surtout, s’il va à la crèche, le monde des enfants de son âge. Tout cela va l’enrichir et ne doit pas le perturber. Bien au contraire, très vite il va nouer des amitiés et apprendre à communiquer.

Publicité
Il est rare qu’un enfant ne s’adapte pas au mode de garde choisi par sa mère. C’est le plus souvent elle qui ne supporte pas la séparation, transmettant ainsi sa tension au bébé. Il se peut qu’elle éprouve même une certaine jalousie envers cette femme qui va partager les mêmes émotions qu’elle et à laquelle son bébé va s’attacher. De longs câlins le soir, de retour à la maison, effaceront ce dépit amoureux.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité