Publicité
Publicité

Question : Je viens d’avoir mon deuxième enfant ; je l’ai allaité pendant 1 mois environ et arrêté par manque de lait. Ma poitrine en a beaucoup souffert. Je suis passée de la taille 85C à 80C. De plus elle s’est énormément affaissée. Je viens d’avoir 30 ans et je vis mal cet état de choses. Mon mari n’en est pas gêné, mais moi si par rapport à lui. J’en ai honte et en plus je ne ressens plus rien lorsqu’il me touche la poitrine. La chirurgie me fait peur et de plus mon mari n’est pas d’accord. Heureusement qu’il existe maintenant des soutiens gorge performants mais je ne peux pas tout le temps en porter un. J’ai perdu un peu de ma féminité. Si vous avez un conseil à me donner, je vous en serais très reconnaissante.

Réponse : Vous exprimez là, la difficulté de l’acceptation de la transformation corporelle dans les suites d’une maternité. Ces transformations sont fréquentes et il faut attendre quelques mois d’une part et d’autre part attendre la fin de la perte du poids de la grossesse avant d’établir un bilan. Une rencontre avec votre gynécologue est nécessaire ; ensuite il faudra aborder ce sujet en profondeur avec votre conjoint afin de définir les contours de ce problème : qui est vraiment gêné, vous ou lui ? Quelle angoisse est véhiculée par cette gêne au sein du couple ? En revanche, seule la chirurgie plastique peut assurer une réparation.

Publicité
Dr Philippe Landowski - Mise à jour : janvier 2001

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité