Publicité
Publicité

Question : Cela fera trois ans que j’essaye d’être enceinte. J’ai fait des tests, des prises de sang, des dosages hormonaux, le test Huhner, des échographies. Résultat, je suis en très bonne santé. Mon compagnon est persuadé qu’il n’a pas de problème, mais est réticent dès qu’il s’agit de faire un spermogramme. De plus on n’a qu’une à deux relations par moi, alors cela est embêtant pour lui, quand je lui dis que tel jour je suis en période d’ovulation ; il me dit que ça le trouble. Que faire ?

Réponse : Lorsque vous me posez la question concernant votre désir d’enfant, vous ne me dites pas si votre conjoint a le même désir. Dans l’imaginaire, les hommes sont souvent inquiets s’il s’agit de faire un spermogramme ; ils ont besoin d’être rassurés de participer à toutes les démarches de leur partenaire et ont tendance à confondre stérilité et puissance sexuelle même si, dans la réalité, cela ne peut se confondre ; il faut les aborder avec beaucoup de diplomatie. Le rythme des relations sexuelles se réglera après avoir fait le spermogramme et après avoir discuté avec lui pour savoir s’il partage avec vous le désir de faire un enfant maintenant.

Publicité
Dr Philippe Landowski - Mise à jour : janvier 2001

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité