Publicité
Publicité

Le thorax du bébé, comprimé par le passage de la filière pelvienne, expulse le liquide pulmonaire qui remplissait jusqu’alors ses poumons. La première inspiration se produit dans les 20 secondes qui suivent la sortie de l’enfant. Il semble que la différence de température entre l’utérus maternel et l’atmosphère de la salle d’accouchement, fraîche pour ce bébé qui est complètement mouillé, ait une influence sur le réflexe du premier cri. L’évaporation du liquide amniotique, si l’enfant n’est pas essuyé et recouvert d’un drap, provoque une déperdition calorique importante. En 1/4 d’heure, la température du nouveau-né peut passer de 37 °C à 33 °C alors qu’il est né dans une pièce proche de 22 °C. Afin qu’il ne perde qu’un minimum de température, il est enveloppé dans une serviette chaude et sèche. Pendant que l’accouchement se termine ­ c’est la délivrance et l’expulsion du placenta et de ses annexes ­ l’enfant est examiné puis placé sur le ventre de sa mère. Ses cris s’apaisent par les caresses, les mots tendres et la mise au sein.

Publicité

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité