Publicité
Publicité

C’est l’un des rares cas où le médecin demande à la mère de ne plus allaiter. Son lait contient alors des germes pathogènes dangereux pour l’enfant, tout au moins celui qui est produit par le sein malade, l’autre sein pouvant suffire à nourrir le bébé. Si la mère peut et souhaite reprendre l’allaitement après la guérison, elle doit tirer son lait chaque jour jusqu’à résorption de l’abcès entretenant ainsi le mécanisme de la lactation.

Publicité

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité