Publicité

Qu’est-ce qu’un dosage hormonal et que recherchent les médecins ? Stérilité, maladies thyroïdiennes, ménopause... Autant de circonstances où les dosages hormonaux permettent de comprendre, de poser un diagnostic et de traiter ces troubles.

Publicité

Qu’est ce qu’une hormone ?

Les hormones sont des substances fabriquées par les diverses glandes de l’organisme. L’hypophyse, glande cérébrale essentielle, a un impact sur l’ensemble des autres glandes de l’organisme et son action s’exerce par l’intermédiaire des hormones qu’elles synthétisent et qui sont véhiculées jusqu’à leur cibles dans les vaisseaux sanguins.

Publicité
Qu’est-ce qu’un dosage hormonal ?

Il s’agit de doser après prise de sang, le taux d’hormones circulant. Actuellement très peu d’hormones sont dosées dans les urines.

Quelles sont les hormones dosées en gynécologie ?

Dans le domaine gynécologique, l’hypophyse fabrique 3 hormones essentielles : la prolactine ayant pour cible le sein, et la LH et FSH ayant pour cibles les ovaires.

La glande mammaire stimulée fabriquera sous l’influence de la prolactine du lait.

Les ovaires stimulés fabriqueront principalement 2 hormones : la progestérone et les oestrogènes.

De façon nettement plus minime, des androgènes sont aussi synthétisés. Toujours par voie sanguine, les hormones ovariennes iront se fixer sur de nombreux organes cibles : l’appareil génital mais également la peau, les os, le cerveau etc...

En cas de grossesse, l’œuf fabriquera de l’HCG.

hormones

Quel est l’intérêt des dosages ?

Selon l’hormone dosée, il sera possible de savoir en cas de troubles gynécologiques manifestement hormonaux, s’il s’agit d’un mauvais fonctionnement de l’hypophyse qui ne stimule pas correctement les ovaires, ou s’il s’agit plutôt d’une hypophyse qui fabriquent correctement ses hormones de commande mais qui n’obtient pas de réponse par des ovaires fatigués.

Ailleurs, la présence d’HCG dans le sang ou les urines constituent la base des tests de grossesse.

Dans quels cas sommes nous amener à demander des dosages hormonaux ?

En cas d’absence de règles, à tous les ages de la vie :
à la recherche d’une insuffisance hypophysaire, par exemple en cas d’anorexie mentale d’une grossesse, d’une ménopause qui montrera un épuisement des hormones fabriquées par les ovaires, et une intégrité de l’hypophyse.

En cas de désir de grossesse

Pour explorer les capacités des ovaires à ovuler, et de l’hypophyse à " passer la commande " d’une ovulation, et pour surveiller les réponses hormonales des traitements de stimulations en cas d’infertilité.

En cas d’hyperpilosité

Les dosages nous permettront de différencier un excès de fabrication d’hormones mâles (androgènes), d’un excès de réceptivité cutanée à un taux normal de sécrétion.

En cas d’écoulement de lait en dehors d’un contexte de maternité, le dosage de la prolactine nous indiquera s’il d’agit d’un excès de sécrétion ou d’une réceptivité particulière du sein.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité