SEP : les facteurs de risque

Sclérose en plaques : quelles causes possibles ?

La sclérose en plaques est une maladie neurologique inflammatoire relativement fréquente. Elle est due à la disparition de la myéline au niveau des nerfs de sorte que ces derniers ne parviennent plus à faire circuler correctement les influx nerveux allant du système nerveux central vers les membres. Mais en cas de sclérose en plaques, quelles causes possibles peuvent l’expliquer ? Par ailleurs, quels sont les symptômes de la sclérose en plaques ?

Tous les articles

Sclérose en plaques : 3 causes qui la favorisent

Petit à petit, les chercheurs mettent à jour les différents mécanismes impliqués dans le déclenchement de la sclérose en plaques. Si aucune cause n'a véritablement été prouvée, plusieurs pistes et facteurs laissent envisager des hypothèses prometteuses. Voici les trois principales.  

Sclérose en plaque : le facteur qui déclenche la maladie

Une étude scientifique danoise a mis en évidence deux facteurs qui peuvent accélérer ou retarder le développement d’une sclérose en plaques, de quoi augmenter la prévention et la prise en charge de la maladie.

Sclérose en plaques : c'est génétique ?

En France, environ 70 000 à 90 000 personnes sont touchées par une sclérose en plaques, ce qui représente environ 1 personne sur 1 000. La plupart des malades ont déclenché la maladie entre 20 et 35 ans. Les femmes sont deux à trois fois plus sujettes à la sclérose en plaques que les hommes. Or l’âge précoce auquel cette maladie survient pose la question de l’hérédité : en effet, de nombreuses femmes atteintes de sclérose en plaques se demandent si cette maladie n’est pas génétique et s’il n’est pas préférable de ne pas avoir d’enfants pour éviter de leur transmettre cette pathologie. Quelles sont les causes de cette maladie ? 
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité