En partenariat avec En partenariat avec Tena Men

Prostate : les symptômes

Troubles de l'érection : un signe d'adénome de la prostate ?

L'adénome de la prostate, aussi appelé hypertrophie bénigne de la prostate, est très courant chez les hommes de 50 ans et plus. Si les troubles de l'érection ne sont pas les principaux symptômes de l'adénome de la prostate, ils peuvent tout de même être dus à cette tumeur bénigne dans certains cas…

Tous les articles

Fatigue chronique : un signe d'adénome de la prostate ?

La prostate est une petite glande de l’appareil reproducteur masculin qui produit le liquide séminal, un des constituants du sperme. On parle d’adénome de la prostate (aussi appelé hyperplasie ou hypertrophie bénigne de la prostate) lorsque sa taille augmente. L’adénome prostatique entraîne principalement des troubles urinaires, mais peut être quelquefois à l’origine d’une fatigue chronique.

Troubles urinaires : un symptôme de prostatite chronique

De diagnostic parfois hasardeux, la prostatite chronique est une inflammation de la prostate qui dure. Contrairement à sa forme aiguë, l’homme ne souffre pas de fièvre. La prostatite chronique peut survenir à tous les âges avec un pic d’incidence entre la trentaine et la quarantaine. Les troubles urinaires en sont un symptôme et compliquent la prostatite.

Hypertrophie bénigne de la prostate : le curage ganglionnaire

Passé la cinquantaine, beaucoup d’hommes sont touchés par l’adénome prostatique. Cette hypertrophie bénigne de la prostate réduit le diamètre de l’urètre en appuyant dessus et gêne l’écoulement de l’urine. Il ne faut pas la confondre avec le cancer de la prostate ou adénocarcinome. Le curage ganglionnaire est une méthode diagnostique employée lorsqu’un cancer est avéré.

Adénome de la prostate : une tumeur bénigne après 50 ans

Egalement appelé hypertrophie bénigne de la prostate, l'adénome de la prostate correspond à une augmentation du volume de cette glande située à la croisée des voies urinaires et génitales. Généralement bénigne, cette pathologie touche fréquemment les hommes à partir de 50 ans.

5 raisons de ne pas avoir honte de porter des protections anti-fuites

L’incontinence masculine et le recours aux protections spécialement adaptées sont encore largement tabous. Vous êtes concerné ? Dédramatisez !
Prostate

Les premiers symptômes du cancer de la prostate

Le cancer de la prostate est un cancer très fréquent puisqu’il touche chaque année plus de 70 000 hommes en France, la moitié étant âgés de plus de 80 ans. Mais quels sont les premiers symptômes du cancer de la prostate, ceux qui peuvent alerter ? En cas de cancer de la prostate, des symptômes caractéristiques finissent-ils par se manifester ? C’est ce que nous allons voir.
problème prostate

Prostate : quel est le symptôme à ne pas négliger ?

La prostate est une glande située dans l'appareil génital de l'homme. Il arrive que certains troubles liés à la prostate apparaissent avec l'âge et passent presque inaperçus. Pourtant, ces signes ne doivent pas être pris à la légère. Le point sur le symptôme de la prostate qui doit absolument vous pousser à consulter. 
prostate

Ai-je un problème de prostate ?

À partir d’une cinquantaine d’années, la prostate devient un sujet d’inquiétude chez l’homme. Gêne pour uriner, troubles de l’érection, vous vous demandez sans doute si vous avez un problème de prostate.  Le point sur ces troubles qui vous inquiètent.

Adénome de la prostate : ne pas trop attendre

Concernant 40% des hommes de plus de 50 ans, l'adénome de la prostate est à l'origine de troubles urinaires que la plupart de ces hommes acceptent avec fatalité. Pourtant il ne faut pas trop attendre pour les soigner car il existe des risques de complications...
hypertrophie

Problème de prostate : pourquoi urine-t-on plus ?

Chez l’homme, les troubles urinaires sont le plus souvent dus à un problème lié à la prostate. Apparaissant en général autour de la cinquantaine, ils peuvent être assez gênants, bénins ou plus graves, mais occasionnent dans tous les cas une augmentation du besoin d’uriner. Découvrez d’où ce problème tire son origine.
adénome prostate

Ne pas confondre adénome et cancer de la prostate

La prostate est une glande de l'appareil génital masculin située au-dessous de la vessie. Avec l'âge, la prostate grossit et cette augmentation de volume peut causer des problèmes de santé. Parmi eux, l'adénome de la prostate. Une affection courante et bénigne qui n'a rien à voir avec le cancer de la prostate. Voici les clefs pour comprendre les différences entre ces deux maladies.

Les signes de l'adénome de la prostate

Même s'il s'agit d'une tumeur bénigne de la prostate, l’adénome doit être dépisté et surveillé car il peut entraîner des complications. Quels symptômes doivent amener à consulter ? Medisite a interrogé le Dr Sylvain Mimoun, andrologue. 

Prostate : les signes qui doivent alerter

Le cancer de la prostate est le plus fréquent des cancers masculins. Son risque de survenue augmente à partir de 50 ans, mais il passe encore trop souvent inaperçu. Troubles urinaires, sensation de brûlure… Les signes qui doivent vraiment vous alerter.
Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité