Problèmes cardiovasculaires : définitions

Artériosclérose ou athérosclérose : quelle différence ?

Les termes d’artériosclérose et d’athérosclérose sont très proches l’un de l’autre. Pourtant, il s’agit de deux pathologies différentes. Alors que l’athérosclérose désigne un dépôt de cholestérol sur la paroi des artères (ou athéromes), l’artériosclérose est davantage un épaississement de cette paroi artérielle. Mais voyons plus en détail la différence entre artériosclérose et athérosclérose.

Tous les articles

Rupture d'anévrisme et AVC : la différence

Souvent confondus, les ruptures d’anévrisme et les accidents vasculaires cérébraux peuvent entraîner de très graves complications, des séquelles irréversibles, et dans les cas les plus graves, le décès du patient. S’agit-il de la même chose ? Comment reconnaître et prendre en charge une rupture d’anévrisme ?

Tension oculaire basse : pourquoi ?

La tension oculaire est une mesure de la pression d'un liquide à l'intérieur de l'œil appelé humeur aqueuse. Cette humeur aqueuse est produite et éliminée en permanence par l'œil. Si ce liquide diminue, on observe une tension oculaire basse. Mais qu’est-ce qu’une tension oculaire basse ?

Cardiomyopathie congénitale : qu'est-ce que c'est ?

Les cardiomyopathies congénitales sont des maladies cardio-vasculaires présentes dès la naissance. Ce sont des anomalies cardiaques, qui peuvent prendre des formes différentes et sont relativement fréquentes. Mais qu'est-ce qu'une cardiomyopathie congénitale et quelles sont les caractéristiques de cette maladie cardio-vasculaire ?

Infarctus cérébral lacunaire : définition

L'infarctus cérébral lacunaire désigne un petit infarctus d'une petite artère située dans la tête. Ce type d'infarctus représente près d'un quart des accidents vasculaires cérébraux. Ce type d'infarctus touche particulièrement les sujets hypertendus. Une prévention et une prise en charge précoces de l'hypertension sont donc essentielles.

Qu'est-ce qu'une thrombose jugulaire ?

La thrombose jugulaire appelée également thrombophlébite de la veine jugulaire est un type de thrombose très rare. Elle touche les veines jugulaires, au niveau du cou. Mais quelles sont les caractéristiques de cette thrombose ?

Qu'est-ce qu'une thrombose surale ?

Une thrombose est un terme médical désignant la formation d’un caillot sanguin dans une veine ou dans une artère. Ce caillot peut se former au niveau de n’importe quel vaisseau de l’organisme. Quand il se forme dans les veines du membre inférieur, ce qui est le cas le plus courant, on peut parler de thrombose surale. Mais qu’est-ce qu’une thrombose? Explications.

Qu'est-ce qu'une thrombose mésentérique ?

La thrombose mésentérique est un type de thrombose rare, touchant les vaisseaux de l’abdomen. Mais quelle est la différence avec les autres thromboses ?

Qu'est-ce qu'une hydrocéphalie à pression normale ?

L’hydrocéphalie est une augmentation de la quantité de liquide céphalo-rachidien (LCR) au niveau de l’encéphale. Mais qu’est-ce qu'une hydrocéphalie à pression normale ? Y a-t-il une différence avec l’hydrocéphalie chronique ? En cas d’hydrocéphalie, les causes sont-elles identifiées ?

Infarctus cérébral lacunaire : la définition

Tout le monde a déjà entendu parler des infarctus du myocarde, cet arrêt de la vascularisation d’une région du cœur. Certains auront également entendu parler de l’infarctus cérébral qui désigne donc l’arrêt de l’alimentation en sang d’une partie du cerveau. En revanche, on connaît assez peu l’infarctus cérébral lacunaire.

L'insuffisance cardiaque gauche et droite

L'insuffisance cardiaque se caractérise par une déficience du muscle cardiaque qui ne parvient plus à restituer un flux sanguin suffisamment important pour satisfaire les besoins en oxygène de tous les organes du corps humain. Ce trouble cardiaque peut concerner le ventricule gauche, le ventricule droit, voire les deux.

Anévrisme : qu'est-ce que l'aorte ?

L'aorte est l'artère la plus importante du corps humain, en terme de taille. Elle part du cœur et va apporter le sang oxygéné à la plupart de nos organes.

Syndrome métabolique : l'absence de consensus

Le syndrome métabolique fait débat dans la communauté scientifique. En effet, certains estiment qu’il est la conséquence d’une obésité tandis que d’autres jugent qu’il découle d’une insensibilité à l’insuline. Ainsi, dans le cas du syndrome métabolique, l'absence de consensus pose problème, d’où la nécessité de poser des critères de diagnostic communs. C’est peut-être grâce à ces outils que le syndrome métabolique fera consensus.

Syndrome métabolique et cellulaire : quelle différence ?

Le syndrome métabolique (ou syndrome X) est un ensemble de signes responsables d’une augmentation des risques de diabète et de plusieurs pathologies cardio-vasculaires. Il est à distinguer du syndrome d’insuffisance hépato-cellulaire qui se manifeste différemment. Mais entre syndrome métabolique et cellulaire : quelle différence y a-t-il au juste ?

L'insuffisance cardiaque congestive

Vous vous sentez anormalement essoufflé pendant l’effort ? Vous pourriez être atteint d’insuffisance cardiaque congestive (ICC). Cette affection cardiaque survient lorsque le cœur ne parvient pas à pomper le sang correctement vers le reste de l’organisme. On parle alors de dysfonction systolique. L’insuffisance cardiaque congestive doit être prise en charge le plus tôt possible afin d’éviter les complications.

Insuffisance artérielle et veineuse : la même chose ?

Les troubles de la circulation sanguine peuvent concerner soit les artères soit les veines. Ainsi, on peut entendre parler d’insuffisance artérielle ou veineuse. Mais insuffisance artérielle ou veineuse, est-ce la même chose ? Si non, quelles sont les principales caractéristiques de l’une et de l’autre et qu’est-ce qui les différencie ?

L'insuffisance cardiaque à gauche ou à droite

On parle d’insuffisance cardiaque lorsque le cœur ne parvient plus à pomper suffisamment de sang pour alimenter l’ensemble de l’organisme (et donc apporter aux cellules l’oxygène dont elles ont besoin). On distingue les insuffisances cardiaques gauches et les insuffisances cardiaques droites. Mais quelle différence y a-t-il entre les unes et les autres ? L'insuffisance cardiaque à gauche ou à droite donne-t-elle les mêmes symptômes ?

Insuffisance cardiaque : une maladie cardiovasculaire grave ?

L'insuffisance cardiaque est une maladie cardiovasculaire qui se caractérise par le pompage déficitaire du muscle cardiaque qui ne parvient alors plus à irriguer correctement l'ensemble des organes. A quoi est-elle due ? De quelle prise en charge fait-elle l'objet ?

Arythmie : les chiffres de la fréquence cardiaque

L’arythmie cardiaque désigne un trouble du rythme cardiaque. Il peut s’agir soit d’un cœur dont les pulsations cardiaques sont trop rapides, on parle de tachycardie, soit d’un cœur dont la fréquence cardiaque est trop lente, on parle dans ce cas de bradycardie. Mais comment sait-on qu’un cœur bat trop vite ou trop lentement ? Il faut connaître, pour pouvoir poser le diagnostic d’arythmie, les chiffres de la fréquence cardiaque.

L'infarctus cérébral sylvien superficiel

On parle d’infarctus cérébral lorsqu’une partie du cerveau cesse d’être correctement vascularisée. De la même façon qu’un infarctus du myocarde entraîne une nécrose de la partie du cœur qui n’est plus irriguée, l’infarctus cérébral provoque une atteinte définitive au niveau des neurones. Mais il existe plusieurs types d’infarctus cérébraux. Focus sur l'infarctus cérébral sylvien superficiel.

Anévrisme carotidien : c'est quoi ?

Un anévrisme est une déformation localisée de la paroi d’une artère. Ce type d’anomalie est généralement dû à de l’athérosclérose. Ce sont très souvent les artères cérébrales (celles qui irriguent le cerveau) qui sont concernées. C’est par exemple le cas de la carotide. Pour mieux comprendre, on peut donc se demander : un anévrisme carotidien, c'est quoi ?

Infarctus cérébral postérieur : c'est quoi ?

Egalement appelé accident vasculaire cérébral ischémique, l'infarctus cérébral résulte de l'obstruction d'une artère cérébrale par un caillot sanguin. Plusieurs aires cérébrales sont susceptibles d'être impactées. Lorsque ce sont les artères cérébrales postérieures qui sont concernées par l'occlusion, on parle d'infarctus cérébral postérieur.

Infarctus cérébral postérieur : c'est quoi ?

Egalement appelé accident vasculaire cérébral ischémique, l'infarctus cérébral résulte de l'obstruction d'une artère cérébrale par un caillot sanguin. Plusieurs aires cérébrales sont susceptibles d'être impactées. Lorsque ce sont les artères cérébrales postérieures qui sont concernées par l'occlusion, on parle d'infarctus cérébral postérieur.

Qu'est-ce qu'un anévrisme cérébral ?

L'anévrisme cérébral est une poche de sang formée par la dilatation anormale d'une artère intracrânienne. Selon les études, entre 2 et 4 % de la population serait porteuse d'une telle fragilité artérielle. Pour autant, le risque de rupture d'anévrisme reste comparativement faible. Comment sont détectés ces anévrismes ? De quelle prise en charge font-ils l'objet. Zoom sur l'anévrisme cérébral. 

L'infarctus cérébral sylvien : c'est quoi ?

On parle de cervicarthrose lorsque l’arthrose se développe au niveau des vertèbres cervicales (celles qui constituent la nuque). Cette affection est très fréquente puisqu’elle concerne 80 % des personnes âgées de plus de 60 ans. On dit que la cervicarthrose est multi-étagée lorsqu’elle touche non pas une seule articulation cervicale (cervicarthrose localisée) mais plusieurs, à différents étages. 

Anévrisme cérébral : définition

Chaque année, 5 000 personnes sont victimes d’un anévrisme cérébral. Un anévrisme d’une artère est une dilatation anormale de la paroi de cette artère. Les anévrismes peuvent concerner différents vaisseaux, les plus touchés étant l’aorte, la plus grosse artère du corps, et les artères cérébrales. Mais pour bien comprendre de quoi il s’agit, il faut s’intéresser à l’anévrisme cérébral, sa définition, ses causes et ses symptômes. 

Qu'est-ce qu'un AVC ischémique ?

On connaît généralement le terme d’AVC, accident vasculaire cérébral, mais moins celui d’AVC ischémique. Il est donc légitime de se demander qu'est-ce qu'un AVC ischémique et ce que désignent exactement ces mots pour bien comprendre leur signification. Pour bien savoir ce qu’ils impliquent, il est aussi nécessaire de s’intéresser aux causes des AVC.

L'infarctus cérébral malin

Les infarctus cérébraux font partie des accidents vasculaires cérébraux (AVC), des problèmes circulatoires qui concernent chaque année environ 150 000 personnes en France. Les trois quarts de ces troubles concernent des personnes âgées de plus de 65 ans et il s'agit d'urgences médicales. Il existe toutefois différents types d'AVC, l'infarctus cérébral malin et l'accident ischémique transitoire (AIT) représentant 80 % d'entre eux.

Avc hémorragique : définition

Un AVC (accident vasculaire cérébral) est un trouble de vascularisation du cerveau. D’une façon générale, ces affections surviennent chez des personnes à risque. Il existe toutefois deux types d’AVC distincts : les accidents vasculaires cérébraux ischémiques et les accidents vasculaires cérébraux hémorragiques. Quelles différences y a-t-il entre les deux et, en ce qui concerne l’AVC hémorragique, quelle définition donner ? C’est ce que nous allons voir.

Anévrisme cérébral : une rupture imprévisible

L’anévrisme cérébral, ou rupture d’anévrisme, est un accident circulatoire particulièrement sévère et susceptible de laisser d’importantes séquelles lorsqu’il n’entraîne pas la mort. En général, l’anévrisme cérébral est une rupture artérielle imprévisible ; toutefois, est-il possible d’en détecter rapidement les signes pour éviter d’en subir les séquelles ? C’est ce que nous allons voir. 
Célébrités Infarctus

Les célébrités qui ont fait un infarctus

Loana, Hervé Villard, Thierry Roland... Victimes d'un infarctus, certaines célébrités ont frôlé la mort. Pour d'autres, la crise cardiaque a été fatale.

Pages

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité