Maladies des reins

Tous les articles

Insuffisance rénale : des traitements naturels ?

L'insuffisance rénale est une pathologie qui nécessite un suivi médical régulier pour freiner son évolution, mais aussi une dialyse pluriquotidienne au stade avancé. Durant les différentes phases de la maladie, des traitements naturels peuvent être d'une grande aide et notamment la phytothérapie.

Dialyse : le principe de la fistule

En cas de dialyse rénale, le patient se voit poser une fistule. Mais quel est le principe de la fistule ? En quoi consiste-t-elle ? Quel est son intérêt et quels sont, en cas de dialyse, les risques encourus ? Voyons tout cela ensemble.

Insuffisance rénale : à quoi sert la dialyse ?

La dialyse est une technique qui est utilisée pour remplacer les reins lorsque ceux-ci n’effectuent plus leur rôle de filtration du sang. Lorsque l’insuffisance rénale en est à un stade avancé, la dialyse est souvent le seul traitement possible en attendant la transplantation rénale.

Calcul rénal : l'homéopathie un traitement efficace ?

Un calcul rénal est un cristal de sels minéraux situé au niveau des reins ou des voies urinaires. Mais lorsque les minéraux s’amoncellent, l'élimination naturelle devient difficile et diverses manifestations cliniques surviennent alors. L'homéopathie peut aider à éliminer ces hôtes indésirables mais surtout à prévenir leur apparition.

Calcul rénal : les solutions naturelles

Un calcul rénal peut varier de quelques millimètres à plusieurs centimètres de diamètre et engendrer alors d'importants désagréments. Dès les premiers signes du calcul rénal, il est donc conseillé de commencer un traitement traditionnel ou naturel.

Calcul rénal : le calcul de l'acide urique

Un calcul rénal est dû à la formation d'un petit caillou, d'une concrétion liée à l'agglomération de substances minérales présentes dans l'organisme. Les calculs les plus fréquents sont formés d'oxalate de calcium. Les calculs d'acide urique surviennent généralement chez les personnes obèses, diabétiques, qui présentent des urines acides (c'est-à-dire dont le pH est inférieur à 7). Les calculs d'acide urique ont la particularité de grossir rapidement et provoquent des crises de coliques néphrétiques. Comment traite-t-on les calculs d'acide urique ?

Insuffisance rénale : les principales causes

La maladie rénale chronique, également appelée insuffisance rénale chronique ou IRC ou encore MRC, se caractérise par un dysfonctionnement d’un ou des deux reins qui perdent leur capacité à filtrer le sang.

Transplantation rénale : comment ça se passe ?

La greffe de rein, ou transplantation rénale, constitue bien souvent l'alternative thérapeutique ultime pour des patients souffrant d'insuffisance rénale à un stade terminal. En quoi consiste cette technique chirurgicale ? Comment se déroule-t-elle ?

Le régime alimentaire en cas de coliques néphrétiques

Les coliques néphrétiques qui se caractérisent par une douleur lombaire aiguë sont généralement en lien avec la présence de calculs rénaux. Quels sont les autres symptômes des coliques néphrétiques ? Existe-t-il un régime alimentaire contre ces coliques néphrétiques ?

Calcul rénal : lié au stress ?

Les coliques néphrétiques dues à la présence de calculs rénaux concerneront entre 5 % à 10 % des personnes au moins une fois dans leur vie. Mais quelle est l’origine de ces calculs : le stress, une mauvaise alimentation, une mauvaise hygiène de vie ? Est-il possible qu’un calcul rénal soit lié au stress ?

Calcul rénal et lithiase urinaire : c'est la même chose ?

Calcul rénal et lithiase urinaire : c'est la même chose ? Quelle est la différence avec une colique néphrétique ? Toutes ces questions méritent d’être posées pour bien comprendre ces pathologies qui peuvent concerner le rein et qui sont extrêmement douloureuses.

Douleur au rein : un symptôme de calcul rénal ?

Les douleurs au rein sont-elles nécessairement synonymes de calcul rénal ? En effet, si calcul rénal et douleur vont souvent de pair, doit-on automatiquement estimer qu’une douleur au rein est un symptôme de calcul rénal ?

Coliques néphrétiques : éliminer un calcul rénal

Un calcul rénal est un amas de sels minéraux qui se sont cristallisés et forment une masse solide (généralement de quelques millimètres). Cette masse reste bloquée au niveau du rein et provoque des douleurs aigües, difficilement supportables. Ce sont ce que l'on appelle des coliques néphrétiques. Grâce à des traitements efficaces, il est parfaitement possible d'éliminer un calcul rénal.

L'insuffisance rénale aiguë fonctionnelle

Le rein est un organe vital qui intervient notamment dans la filtration du sang, la production d’urine, la régulation de la tension artérielle et l’élimination des toxines. Sa fonction peut être altérée par une hémorragie, un trouble cardiaque, un choc postopératoire, une déshydratation ou un médicament. On parle alors d’insuffisance rénale aiguë fonctionnelle (IRA). Quelles sont les conséquences de cette maladie des reins ? Comment la reconnaître ? Quels sont les traitements proposés ?

L'insuffisance rénale aiguë

Les reins jouent plusieurs fonctions essentielles. Ils interviennent dans la production d’urine, la filtration du sang, l’élimination des toxines et la régulation de la tension artérielle. Lorsqu’ils ne fonctionnent plus correctement, on parle d’insuffisance rénale aiguë. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur cette maladie des reins.

L'insuffisance rénale légère

L’insuffisance rénale se définit comme une pathologie au cours de laquelle les reins ne parviennent plus à filtrer correctement le sang. Il faut toutefois distinguer trois stades dans l’insuffisance rénale en fonction de sa gravité : l’insuffisance rénale légère, l’insuffisance rénale modérée et l’insuffisance rénale terminale.

L'insuffisance rénale chronique

L’insuffisance rénale chronique est une pathologie qui se traduit par une diminution de la capacité des reins à filtrer correctement le sang. Il est intéressant de connaître, pour bien comprendre l'insuffisance rénale chronique, les symptômes qui la caractérisent, son origine et les traitements qu’il est possible de mettre en œuvre pour la soigner.

Un symptôme de calcul rénal

Un calcul rénal est une accumulation solide de sels minéraux dans les reins ou les voies urinaires. Cette maladie appelée lithiase urinaire fait donc naître un ou plusieurs cristaux d'une taille variant de quelques millimètres à quelques centimètres de diamètre. D'où l'intérêt de repérer rapidement les symptômes de calcul rénal pour débuter un traitement et éviter toute complication.

Calcul rénal : lié à l'alimentation ?

S'il est très douloureux, le calcul rénal ou "pierre aux reins" peut également entraîner des complications lorsqu'il n'est pas pris en charge. Il est donc préférable de prévenir cette lithiase urinaire, en optant notamment pour une alimentation anti-calcul rénal.

Coliques néphrétiques : des symptômes de plus en plus forts ?

Si la douleur intense et lancinante constitue le principal symptôme des coliques néphrétiques, elle peut néanmoins être associée à d'autres troubles susceptibles de s'aggraver en l'absence d'une prise en charge efficace.

Coliques néphrétiques : des médicaments en cause ?

Caractérisée par une violente douleur dans le bas du dos, la colique néphrétique résulte d'une obstruction des voies urinaires. Mais quelles en sont les causes ? Une prise médicamenteuse peut-elle en être à l'origine ?

Calmer les symptômes des coliques néphrétiques

Les coliques néphrétiques ne sont pas une pathologie mais plutôt le signe clinique d'une obstruction au niveau de l'appareil urinaire ou d'un rein. Source d'intenses douleurs, les coliques néphrétiques peuvent néanmoins être rapidement soulagées. Voici comment.

Mal en bas du dos : un symptôme de coliques néphrétiques ?

Provoquée par un calcul, la colique néphrétique se manifeste principalement par une douleur aiguë ressentie au niveau des vertèbres lombaires. Mais comment être sûr qu'une telle douleur dans le dos est le symptôme d'une colique néphrétique ?

Coliques néphrétiques : s'arrêtent-elles avec le temps ?

Les coliques néphrétiques se caractérisent par une douleur brève mais intense sur le côté de l’abdomen. Qu’est-ce qui provoque une telle douleur ? Comment l’apaiser ? Disparaît-elle seule avec le temps ou faut-il mettre en place un traitement spécifique ?

Coliques néphrétiques : quels sont les premiers symptômes ?

Vous ressentez une douleur brutale dans le bas du dos, qui s’étend à l’abdomen ? Vous pourriez être victime d’une colique néphrétique. Causé par une obstruction urinaire, ce syndrome est très douloureux. Apprenez à reconnaître les premiers symptômes des coliques néphrétiques, et s’ils apparaissent, consultez immédiatement votre médecin pour éviter les complications.

Coliques néphrétiques : le mal de ventre un des symptômes ?

Quand un calcul, qui est comme un petit caillou, bloque les voies urinaires, cela déclenche des coliques néphrétiques. Celles-ci sont caractérisées par de violentes et soudaines douleurs localisées dans la région des reins et au niveau du ventre.

Colique néphrétique : l'alimentation en cause ?

Les coliques néphrétiques sont une obstruction des voies urinaires par un calcul qui ressemble à un petit caillou. Certains aliments peuvent favoriser la formation des calculs rénaux, et d'autres les éviter. 

Colique néphrétique et fièvre : que faire ?

Vous ressentez une douleur intense au niveau des lombaires ? Ce mal de dos soudain pourrait être le signe d’une colique néphrétique. Provoquée la plupart du temps par un calcul rénal qui obstrue les voies urinaires, la colique néphrétique entraîne plusieurs symptômes. En cas de fièvre, ayez le bon réflexe : consultez votre médecin, ou rendez-vous aux urgences.

Colique néphrétique : le régime alimentaire

Généralement provoquées par des calculs rénaux (lithiases),les coliques néphrétiques sont très douloureuses. Heureusement, il existe des traitements efficaces pour lutter contre la douleur et éliminer les calculs. L’alimentation joue un rôle important dans la prévention des lithiases urinaires. Voici quelques conseils qui vous aideront à suivre un régime alimentaire approprié et à réduire les risques de récidive. 

Quel régime alimentaire après une crise de coliques néphrétiques ?

La colique néphrétique est une atteinte rénale généralement causée par un calcul dans l'appareil urinaire. L'obstruction des voies urinaires provoque des douleurs intenses au niveau des lombaires et de la vessie, des envies fréquentes d'uriner et des troubles digestifs. Le traitement à mettre en place dépend de l'intensité des douleurs et de la taille du calcul. Quelle que soit la prise en charge, un régime alimentaire approprié est de rigueur après les crises de coliques néphrétiques afin de réduire le risque de récidive.

Pages

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité