Cancer : les traitements et l'évolution

Tous les articles

Cancer de l'estomac : l'espérance de vie

Chaque année, le cancer de l’estomac est responsable de 800 000 décès dans le monde et près de 8 000 nouveaux cas sont diagnostiqués en France. Bien qu’elle soit en recul dans les pays industrialisés, cette forme de cancer est généralement grave, car la tumeur est souvent détectée à un stade avancé. L’espérance de vie en cas de cancer de l’estomac varie en fonction de plusieurs facteurs tels que l’âge du patient ainsi que la nature, l’emplacement et le stade de la tumeur.

Cancer du sang : 3 symptômes à repérer

Le cancer du sang peut toucher des personnes de tout âge et notamment des enfants très jeunes. Pour une prise en charge rapide, il convient donc d'être attentif aux 3 premiers symptômes du cancer du sang.

Cancer du rein : l'espérance de vie

Le cancer du rein fait partie des cancers qui évoluent lentement. Comme beaucoup d’autres, il n’est découvert que tardivement ou de façon fortuite à l’occasion d’un examen réalisé pour un autre motif. Mais quels sont, au juste, les symptômes d’un cancer du rein ? Par ailleurs, quel est, en cas de cancer du rein, le pronostic à attendre ? Et en cas de cancer du rein, l'espérance de vie est-elle bonne ?

Cancer du pancréas : les chances de guérison

Le cancer du pancréas fait partie des cancers parmi les plus meurtriers. En effet, chez les 10 000 personnes touchées chaque année en France, le taux de survie est très faible. Il s’agit même du seul cancer dont la mortalité augmente. La question se pose donc de savoir quelles sont, en cas de cancer du pancréas, les chances de guérison ?

Cancer du péritoine : l'espérance de vie

Le cancer du péritoine est souvent un cancer secondaire, c’est-à-dire que la tumeur initiale provient d’un autre organe qui a essaimé ses cellules cancéreuses dans le péritoine. Mais quelle est, en cas de cancer du péritoine, l’espérance de vie des malades ? Et quelles sont, en cas de cancer du péritoine, les chances de guérison ?

Cancer du cerveau : les chances de survie

Les cancers du cerveau sont des cancers relativement rares (4 000 personnes touchées chaque année soit 2 % de tous les cancers) ce qui explique qu’on s’y intéresse assez peu. Il s’agit pourtant d’un cancer très dangereux, car bien souvent mortel. Alors quelles sont, en cas de cancer du cerveau, les chances de survie ? Et quel est le pronostic en cas de cancer du cerveau en phase terminale ?

Cancer : la luminothérapie pour éviter la dépression ?

Chez un patient atteint d’un cancer, les traitements imposent une prise quotidienne de nombreux médicaments, aussi bien pour lutter contre la maladie que pour atténuer les effets secondaires. De plus en plus, le corps médical préconise les médecines douces pour certains symptômes secondaires du cancer. C’est ainsi que la luminothérapie ou photothérapie peut aider à lutter contre la dépression.

Polype nasal : existe-t-il des solutions naturelles ?

Le polype nasal entraîne divers désagréments et notamment une obstruction nasale. Sa taille peut en effet varier de quelques millimètres à près d'un centimètre ! Pour dire adieu à ces excroissances indésirables, rien de tel que les traitements du polype nasal naturels.

Immunothérapie : un traitement du cancer

Les traitements du cancer les plus communément employés sont la chirurgie, la chimiothérapie, la radiothérapie et, de plus en plus souvent, l’immunothérapie. Mais qu’est-ce au juste que l’immunothérapie ? Quel est son principe ? Quels cancers réagissent le mieux à ce type de traitement ?

Polype à la vessie chez l'homme : quelle opération ?

Les polypes constituent un type de tumeur qui peut toucher la vessie. En effet, le terme de tumeur vésicale rassemble de nombreuses formes de lésions, pouvant aller de la plus bénigne à la plus invasive. Mais dans tous les cas, elles se développent au sein de la muqueuse de la paroi vésicale. Comment détecter un polype à la vessie ? De quel traitement chirurgical bénéficie-t-il ?

La chimiothérapie contre une tumeur du pancréas

Le pancréas est une glande située dans la paroi abdominale, en dessous de l'estomac. Cette glande joue un rôle majeur au niveau de la digestion des graisses et de la régulation de la glycémie (taux de sucre dans le sang). En effet, elle sécrète l'insuline et le glucagon : hormones libérées par voie sanguine qui permettent de diminuer ou d'augmenter la glycémie. Elle fabrique également des enzymes digestives qui agissent sur la digestion des graisses consommées. L'apparition d'une tumeur du pancréas (ou cancer du pancréas) va donc avoir une incidence sur ces différentes fonctions. Quels sont les traitements possibles ? Comment est pris en charge un cancer du pancréas ?

Cancer de la vessie : le traitement par radiothérapie

La vessie est l'organe qui permet de stocker les urines fabriquées par l'organisme, avant leur élimination. Le cancer de la vessie est une affection qui fait suite à l'apparition de tumeurs (grosseurs) au niveau de l'organe. Ces grosseurs peuvent apparaître sur la paroi externe ou infiltrer le muscle. Des traitements existent. Pour soigner le cancer de la vessie, la thérapeutique mise en place dépendra du type de cancer dont le malade est atteint et du degré d'infiltration des tumeurs cancéreuses.

Les types de chimiothérapie

Il existe plusieurs types de chimiothérapies définies à la fois par leur objectif et par l'action qu'elles vont avoir sur les cellules cancéreuses et les tumeurs.

Le pronostic du cancer de la thyroïde

Le cancer de la thyroïde est un cancer relativement rare, mais dont la fréquence augmente un peu plus chaque année. En revanche, les pathologies thyroïdiennes, elles, sont extrêmement fréquentes. Mais quand s’inquiéter à propos d’un problème de thyroïde ? Un nodule est-il nécessairement synonyme de cancer ? Quel est le pronostic du cancer de la thyroïde ?

La chimiothérapie orale

Quand on parle de chimiothérapie, cancer et perfusions viennent aussitôt à l’esprit. Il existe pourtant des traitements de chimiothérapie anticancéreuse dont l’administration peut se faire par voie orale, sous la forme de comprimés ou de gélules. Ce mode de prise est en expansion bien qu’il y ait seulement 5 % des molécules chimiothérapiques actuellement disponibles sous forme orale.

Cancer du testicule : la chimiothérapie

Le cancer du testicule est un cancer qui touche un ou les deux testicules. C’est un cancer curable s'il est pris en charge rapidement. Les traitements proposés sont la chirurgie, la chimiothérapie, la radiothérapie et le curetage ganglionnaire.

Cancer secondaire du foie : l'espérance de vie

A la différence du cancer primaire, le cancer secondaire du foie ne se développe pas initialement au sein de l'organe hépatique mais provient de métastases issues d'une autre pathologie cancéreuse. La prolifération des cellules cancéreuses au foie explique que l'espérance de vie pour ce type de cancer est relativement réduite.

Cancer du cerveau : l'espérance de vie

S'il est rare chez l'adulte, le cancer du cerveau est l'une des pathologies cancéreuses les plus fréquentes chez l'enfant, juste derrière la leucémie. Se développant au sein de la boîte crânienne, les tumeurs cérébrales sont souvent redoutables et bénéficient d'un pronostic négatif. 

La maladie de Hodgkin au stade 3

La maladie de Hodgkin ou lymphome de Hodgkin est un cancer du système lymphatique. Elle est diagnostiquée grâce à la présence de la cellule de Reed-Sternberg dans les tumeurs. C'est une maladie de l'adulte qui, si elle n'est pas traitée rapidement, peut être mortelle. 

Les noms des cancers du sang

Egalement qualifiés d'hémopathies malignes, les cancers du sang se caractérisent par une prolifération anormale d'un ou de plusieurs types de cellules sanguines ou de la moelle osseuse au sein de laquelle ils sont fabriqués. Derrière une terminologie générique se cachent différentes maladies du sang. Voici lesquelles.

Les cancers qui récidivent le plus

Pancréas, cerveau, poumon, sein... Si la récidive d’un cancer dépend de nombreux paramètres (taille, localisation...), certains ont une plus forte tendance que d'autres à se réveiller.

La chimiothérapie en cas de lymphome

La chimiothérapie fait partie, avec la radiothérapie et la chirurgie, des traitements les plus utilisés pour lutter contre les cancers. Mais utilise-t-on également la chimiothérapie en cas de lymphome, ce cancer du système lymphatique ? La chimiothérapie du lymphome est-elle efficace ?

La chimiothérapie palliative

La chimiothérapie palliative est mise en place chez les personnes qui souffrent d’un cancer afin de prolonger leur durée de vie tout en améliorant leur confort au quotidien. Toutefois, étant donné la toxicité des traitements employés en chimiothérapie palliative, elle doit être utilisée avec prudence et discernement.

Chimiothérapie : 3 effets secondaires

Avec la chirurgie et la radiothérapie, la chimiothérapie constitue un des trois principaux traitements utilisés dans la prise en charge du cancer. Elle repose sur l’administration de médicaments qui détruisent les cellules cancéreuses. Il s’agit d’un traitement éprouvant car les substances employées détruisent aussi des cellules saines, entraînant plusieurs effets secondaires.

Polype nasal : l'homéopathie, un traitement naturel

Les polypes nasaux se caractérisent par des tumeurs bénignes faisant leur apparition sur la muqueuse qui recouvre les fosses nasales ou les sinus. Mesurant de quelques millimètres à 1 centimètre selon le type de polype, ces excroissances peuvent engendrer des désagréments. Mais c'était sans compter sur un traitement naturel du polype nasal très efficace : l'homéopathie.

Des polypes à la vessie chez l'homme peuvent-ils évoluer vers un cancer ?

Les tumeurs vésicales rassemblent derrière elles un large spectre de lésions allant du polype au cancer. Plus souvent touché par des polypes à la vessie, l'homme présente-t-il également plus de risques de développer une pathologie cancéreuse ?

Le pronostic du cancer de la vessie

Le cancer de la vessie constitue l'une des principales pathologies cancéreuses affectant l'appareil urinaire. Le pronostic est établi en fonction de différents paramètres cliniques. Voici lesquels.

Polype à la vessie : le traitement chirurgical

Le diagnostic d'un polype vésical est souvent une source d'inquiétude pour les patients puisqu'il n'existe pas de véritable distinction entre forme bénigne et pathologie cancéreuse. Mais dans la majorité des cas, le polype doit faire l'objet d'un traitement chirurgical.

Polype nasal au sinus : le traitement chirurgical

Un polype nasal est une excroissance qui se développe au niveau de la muqueuse du nez. C’est souvent les sinus qui sont concernés par les polyposes qui sont de véritables pathologies inflammatoires chroniques (elles sont dans un tiers des cas d’origine allergique) qui touchent environ 1,5 % de la population. En cas de polype nasal au sinus, le traitement chirurgical est parfois nécessaire. Mais comment se déroule l’intervention et quels résultats en attendre ?

Cancer secondaire du foie : est-ce héréditaire ?

Le cancer secondaire du foie est un cancer beaucoup plus fréquent que le cancer du foie primitif (qui prend naissance dans le foie en l’absence de toute autre tumeur). On peut donc se demander, en cas de cancer secondaire du foie, est-ce héréditaire ? Y a-t-il un risque de présenter ce type de pathologie si d’autres membres de la famille en sont atteints ? 

Pages

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité