Cancer : les symptômes

Tous les articles

Métastase pulmonaire : les signes

Les métastases pulmonaires sont des cancers disséminés relativement fréquents. En effet, de très nombreux cancers entraînent un cancer secondaire au niveau du poumon, que les cellules se soient propagées par voie sanguine ou lymphatique ou directement parce qu’elles se trouvent à proximité des poumons. Quels sont, en cas de métastases pulmonaires, les signes cliniques à repérer ? C’est ce que nous allons voir.

Cancer secondaire du foie : qu'est-ce que c'est ?

Il existe deux principaux types de cancers du foie : le cancer primaire et le cancer secondaire. Dans ce dernier cas, le cancer du foie est provoqué par des métastases hépatiques provenant d'un cancer touchant, de prime abord, un autre organe. D'où provient le cancer secondaire du foie ? Comment se manifeste-t-il ? Le point dans cet article. 

Cancer de la vessie chez l'homme : le premier symptôme

Le cancer de la vessie touche essentiellement les hommes de plus de 50 ans. Il peut être difficile à diagnostiquer à un stade précoce car il n’entraîne au début aucune douleur particulière. Il y a cependant un signe qui doit éveiller votre attention : la présence de sang dans les urines, premier symptôme du cancer de la vessie chez l’homme. 

Cancer de la vessie : les traitements

Le traitement de référence du cancer de la vessie est la chirurgie. Selon les cas, le chirurgien peut retirer uniquement la tumeur, une partie ou la totalité de la vessie. On parle alors de cystectomie partielle ou totale. Les autres traitements du cancer de la vessie incluent la chimiothérapie, la radiothérapie et l’immunothérapie.

Polype vessie : ablation

Il existe deux types de tumeurs de la vessie : les tumeurs malignes (cancer) et les tumeurs bénignes (polypes). En cas de polypes de la vessie, l’ablation (ou résection) s’impose. Zoom sur cette intervention qui a pour but de mieux analyser la nature de la lésion afin de choisir le traitement le plus adapté. 

Polype à la vessie et infection urinaire

On distingue plusieurs types de tumeurs de la vessie. Les polypes de la vessie chez les hommes et chez les femmes sont des tumeurs bénignes, et peuvent être retirées. En cas de tumeur maligne, on parle de cancer de la vessie. Les polypes de la vessie s’accompagnent d’autres symptômes, comme la présence de sang dans les urines (hématurie) ou une infection urinaire.

Cancer : les métastases pulmonaires

Certains cancers ont tendance à fortement métastaser, c’est-à-dire à disséminer des cellules cancéreuses et à continuer à se développer dans d’autres organes. Les poumons sont très souvent le siège de métastases. Voyons dans quels cas de cancers les métastases pulmonaires sont les plus fréquentes. 

Polype nasal qui saigne : que faire ?

Le polype nasal est une petite excroissance sans gravité qui se développe au niveau de la muqueuse nasale. Initialement bénins, les polypes peuvent néanmoins évoluer et devenir cancéreux. Il arrive également qu’on rencontre un polype nasal qui saigne. On peut donc se poser la question : en cas de polype nasal qui saigne, que faire ? C’est ce que nous allons voir.

Mal de ventre : un symptôme du cancer de l'intestin ?

Qui n’a jamais été victime de maux de ventre ? Une mauvaise alimentation, des aliments ingérés trop rapidement, le stress, le froid, un médicament… Les causes des maux de ventre sont multiples. Généralement passagers et sans gravité, ils peuvent cependant être le premier symptôme d’une maladie, par exemple un cancer de l’intestin. Cela dit, pas de panique. Avant d’émettre toutes sortes d’hypothèses, mieux vaut consulter son médecin pour identifier la cause responsable des douleurs.

Cancer du sang : les symptômes de la leucémie

La leucémie est un cancer hématologique (cancer du sang) qui prend naissance dans les cellules souches sanguines (cellules souches lymphoïdes ou cellules souches myéloïdes). Ce cancer apparaît lorsque ces cellules subissent des changements qui les rendent anormales, on peut donc se demander quels sont, en cas de cancer du sang, les symptômes de la leucémie.

Cancer du rein : le mal de dos, un symptôme ?

En France, le cancer du rein est assez rare puisqu’il représente moins de 2% des cancers chez les adultes. Il survient en général après 50 ans et touche plus les hommes que les femmes. Il entraîne une série de complications qui peuvent orienter le diagnostic du médecin. Le mal de dos figure parmi les nombreux symptômes du cancer du rein.

Où peuvent se loger les tumeurs du cerveau ?

La découverte d’une tumeur au niveau du cerveau est source d'angoisse. Pourtant, la chirurgie permet aujourd’hui de traiter certaines tumeurs cérébrales. Le taux de survie dépend surtout du caractère de la tumeur et de la région où elle s’est développée. Les tumeurs peuvent être imprévisibles et se loger dans différentes régions du cerveau, certaines étant plus accessibles que d’autres.

Cancer des intestins : les premiers symptômes d'alerte

Les cancers des intestins incluent le cancer de l’intestin grêle, très rare, et le cancer du côlon souvent appelé cancer colorectal. Ils sont en général détectés après 50 ans et les risques augmentent avec l’âge. Les hommes sembleraient plus exposés que les femmes à cette forme de cancer. Hélas, les premiers symptômes des cancers des intestins passent souvent inaperçus. Voici les premiers signes qui doivent vous alerter.

Cancer de la vessie : prévenir les symptômes

En France, 10 000 nouveaux cas de cancer de la vessie sont diagnostiqués chaque année. Ce type de cancer est assez rare, il touche surtout les hommes et est souvent associé au tabagisme. Savoir reconnaître les premiers symptômes du cancer de la vessie dès leur apparition est fondamental pour une meilleure prise en charge.

Métastases : les symptômes

Les métastases correspondent au développement de cellules cancéreuses à distance de la tumeur primitive. Elles apparaissent plus tardivement mais peuvent être présentes dans tout l'organisme. Foie, os, cerveau, poumon... Voici les localisations préférentielles, les symptômes caractéristiques et les cancers concernés.

Cancer de la plèvre : les symptômes qui doivent alerter

Souvent confondu avec le cancer du poumon, le cancer de la plèvre (membrane constituée par deux feuillets (un sur le poumon, l’autre sur la face interne de la paroi thoracique)) se manifeste par des signes souvent tardifs. Voici ceux qui peuvent vous alerter avec le Pr Philippe Astoul, pneumologue, cancérologue et professeur d'université à l'Hôpital nord d'Aix-Marseille. 

Cancer des intestins : les signes d'alerte

Gros intestin, rectum, intestin grêle... Le cancer de l'intestin se développe souvent en silence, sans symptôme particulier. Certains signes peuvent cependant être révélateurs et doivent conduire à consulter. Medisite vous aide à reconnaître les plus significatifs avec le Dr Olivier Marty, gastro-entérologue à l'hôpital Saint-Joseph à Paris.
Cancer du pancreas

Cancer du pancréas : des symptômes différents selon l'âge ?

Le cancer du pancréas est difficile à diagnostiquer car il s’agit d’un cancer silencieux. La tumeur est souvent détectée à un stade avancé, ce qui rend plus difficile la prise en charge et réduit les chances de survie du patient. Cependant, certaines manifestations cliniques doivent attirer votre attention. Bien que le risque augmente avec l’âge, les symptômes du cancer du pancréas sont généralement identiques quel que soit l’âge des patients.
Cancer de l'estomac

Brûlures de l'estomac : un symptôme du cancer ?

Le cancer de l’estomac est une pathologie qui évolue à bas bruit, c’est-à-dire en n’entraînant que peu de symptômes dans ses débuts. Toutefois, la question de savoir si les brûlures de l’estomac sont un symptôme du cancer n’est pas dénuée d’intérêt. En effet, même si les symptômes d’un cancer de l’estomac sont d’apparition tardive, savoir si des brûlures gastriques doivent alerter sur un possible cancer est utile.
Cancer du pancreas

Cancer du pancréas : soulager ses symptômes

Le cancer du pancréas est un cancer qui touche essentiellement les personnes âgées de plus de 60 ans. Les symptômes du cancer du pancréas apparaissent généralement assez tardivement. Bien qu’ils ne soient pas très significatifs au début, ils vont progressivement prendre de l’ampleur et devenir peu à peu très handicapants. La question se pose donc de comment, en cas de cancer du pancréas, soulager ses symptômes ?
Cancer de l'estomac

Cancer : la maladie la plus grave de l'estomac ?

L’estomac est un organe qui peut être touché par de nombreuses maladies plus ou moins graves. Parmi les maladies de l’estomac les plus importantes, on peut citer la hernie hiatale, l’ulcère gastrique et le cancer de l’estomac. Peut-on dire que le cancer est la maladie la plus grave de l’estomac ? C’est probable et nous allons voir pourquoi.
cancer des os

Cancer des os : les symptômes en phase terminale

Les cancers des os sont pour la plupart des patients des métastases, c’est-à-dire des tumeurs secondaires qui se sont formées sur un os à la suite d’une autre tumeur située sur un autre organe comme la prostate, le rein, le poumon ou le sein. En général, la tumeur osseuse siège au niveau du bassin ou de la colonne vertébrale. Les symptômes du cancer de l’os en phase terminale peuvent varier légèrement selon l’emplacement de la tumeur.
cancer pancréas

Cancer du pancréas : les symptômes en phase terminale

Les symptômes du cancer du pancréas en phase terminale peuvent être différents des symptômes existants en phase débutante. En effet, l'état général du patient va en s'aggravant, le cancer gagne de nouveaux organes (métastases) et la maladie prend progressivement le dessus jusqu'à aboutir au décès. Le point sur ce processus inexorable.
cancer du foie

Cancer du foie : les symptômes en phase terminale

Le cancer du foie (cancer hépatique) est le plus souvent un carcinome. Les symptômes d’un cancer du foie sont parfois longs à se manifester. Néanmoins, en phase terminale, les symptômes du cancer du foie ne peuvent plus être ignorés. Voyons de quels symptômes il s’agit.
cancer de l'estomac

Cancer de l'estomac : peut-il être évité ?

Bien que le cancer de l'estomac soit en nette diminution ces dernières années, il représente encore 3 % des types de cancers. Plus fréquent chez l'homme que chez la femme, c'est un cancer difficile à diagnostiquer précocement car ses symptômes ne sont pas spécifiques. Pourtant, son diagnostic précoce permet d'améliorer nettement les chances de survie. Devant un cancer difficile à diagnostiquer et donc à guérir, la prévention reste la meilleure solution.
Cancer du pancréas

Cancer du pancréas : des symptômes tardifs

Les symptômes du cancer du pancréas ne sont pas spécifiques à cette pathologie. En effet, d’autres maladies sont susceptibles d’être à l’origine de ces troubles. Par ailleurs, le cancer du pancréas a des symptômes tardifs qui ne sont pas observables aux tout premiers stades de la maladie. C’est donc généralement lorsque d’autres organes sont affectés par la tumeur que l’on peut suspecter une atteinte du pancréas.
Cirrhose

Cirrhose : un symptôme du cancer du foie ?

La cirrhose du foie est une pathologie qui se traduit par la destruction des cellules hépatiques. Lorsque le foie est frappé par cette maladie, il n’est plus en mesure de remplir ses fonctions, pourtant essentielles au bon fonctionnement de l’organisme. Mais la cirrhose peut-elle être le signe d’une maladie plus grave ? Quels sont les symptômes d’un cancer du foie ? Et si la cirrhose était un symptôme du cancer du foie ?
Cancer de l'estomac

Cancer de l'estomac : comment réagir aux premiers symptômes

Généralement les cancers de l’estomac ont des symptômes peu marqués. On dit qu’ils évoluent à bas bruit. Par ailleurs, les symptômes, lorsqu’ils apparaissent, ne sont pas spécifiques. Ils pourraient en effet être dus à des troubles digestifs sans gravité et ils n’alertent donc pas immédiatement les patients. Mais lorsqu’on présage un cancer de l’estomac, comment réagir aux premiers symptômes ? Quels sont-ils et comment faire face ?

Cancer de l’oesophage : 7 signes qui doivent pousser à consulter

5000 nouveaux cas de cancer de l'oesophage sont diagnostiqués chaque année, en France. Ce cancer, qui est parmi les plus mortels, touche dans 80% des cas des hommes âgés de plus de 55 ans. Voici les symptômes qui doivent alerter.

Cancer du sang : les symptômes

Le cancer du sang, appelé également leucémie, résulte d'une production excessive de globules blancs anormaux. Ils ne combattent alors plus les infections de manière efficace et peuvent interférer avec la production de plaquettes et de globules rouges, d'où des risques d'anémie et de troubles hémorragiques. Découvrez les signes qui doivent vous alerter avec le Pr Alain Delmer, chef de service hématologie au CHU de Reims.

Pages

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité