Cancer : les symptômes

Cancer : 6 signes inquiétants sur votre corps

Souvent, les symptômes d'un cancer sont indolores ou invisibles. Mais il en existe certains qui peuvent mettre la puce à l'oreille et pousser à consulter un médecin. Grain de beauté qui grandit, gencives qui saignent, taches rouges sur le corps... Voici 6 signes qui doivent vous alerter. 

Tous les articles

Cancer : ce que peuvent révéler vos selles

En observant bien, vous avez constaté que vos selles avaient pris une forme ou une couleur particulière. Certaines de ces modifications peuvent évoquer une maladie digestive, bénigne ou maligne. Si elles sont de très courtes durées, elles sont souvent de peu d’importance, à l’exception de la présence de sang qui ne doit jamais être négligée quelle que soit son abondance. Explications avec le Dr Roger Faroux, hépato-gastro-entérologue au centre hospitalier départemental de la Roche sur Yon et président de la Société nationale française de gastro-entérologie (SNFGE).

Cancer de l'anus : quels sont les symptômes ?

Saignement, démangeaisons anales... Si le cancer de l'anus est le plus rare des cancers de l'appareil digestif, il augmente : 4 fois plus de cas qu’il y a 30 ans. Notamment à cause de la hausse des infections à papillomavirus (HPV). Découverte des principaux symptômes avec le Dr Véronique Vendrely,  oncologue et radiothérapeute au CHU de Bordeaux. 

Gaz intestinaux persistants : un signe possible de cancer colorectal

Gaz intestinaux et cancer sont parfois liés, notamment lorsqu’une tumeur de l’intestin obstrue le côlon.

Vision trouble et tumeur au cerveau : le lien possible

Les tumeurs au cerveau peuvent rester longtemps silencieuses, puis des signes neurologiques apparaissent tels qu'une vision trouble ou des vertiges. Quand ces signes persistent, il faut alors pratiquer des examens à la recherche d'une tumeur cérébrale.

Ganglion enflé et cancer : quel lien ?

Le gonflement d'un ganglion peut avoir de multiples causes qui peuvent être plus ou moins graves. C'est pourquoi la palpation persistante d'un ganglion enflé, au niveau de l'aine par exemple, nécessite une consultation par le médecin.

Cancers douloureux : 5 choses à savoir

Le plus souvent, le cancer se développe en silence, sans faire mal. C’est ce qui le rend si difficile à diagnostiquer. Ce sont les conséquences de la tumeur et ses effets sur le corps qui produisent des douleurs. Quels sont les plus douloureux ? Que traduisent les douleurs ? Comment les soulager ? Réponses avec le Dr Philippe Poulain, médecin à la Polyclinique de l’Ormeau-Tarbes et trésorier de l’Association Francophone des Soins Oncologiques de Support (AFSOS).

Cancer : les symptômes du lymphome de la rate

Il existe plusieurs types de lymphomes. Les lymphomes de la rate font partie des lymphomes non hodgkiniens. Ils sont assez rares, et atteignent surtout les personnes âgées. Ils correspondent à une multiplication anarchique de lymphocytes B mal développés au niveau de la rate.

Tumeur de l'hypophyse : les symptômes

Les tumeurs de l’hypophyse se développent aux dépens des cellules de l’hypophyse. Cette petite glande située à la base du cerveau est l’un des principaux rouages du système endocrinien. Comment se manifeste ce type de tumeur au cerveau ?

Tumeur neuroendocrine digestive : les symptômes

Les tumeurs neuroendocrines digestives (ou gastro-intestinales) sont des cancers assez peu répandus et souvent diagnostiqués tardivement. Alors, en cas de tumeur neuroendocrine, quels symptômes doivent retenir notre attention ?

Fièvre et sueurs : certains types de cancer peuvent en être la cause

La présence de fièvre et une transpiration abondante sont des symptômes qu’on retrouve dans de nombreuses pathologies infectieuses. Mais fièvre et cancer peuvent-ils être associés ? Quand est-ce que la fièvre et des symptômes apparentés doivent faire évoquer un cancer ?

Douleur à l'abdomen et amaigrissement : reconnaître un cancer du foie

Le cancer du foie est, à ses débuts, une maladie silencieuse car les premiers symptômes, comme les douleurs abdominales et la perte de poids, n’apparaissent pas lorsque la tumeur est de petite taille. Par ailleurs, ce sont des troubles fréquents que l’on retrouve dans plusieurs pathologies. Découvrez tous les signes cliniques qui peuvent aider à détecter le plus tôt possible un cancer du foie.

Caillots de sang dans les urines : 3 causes possibles

Avec les envies fréquentes d’uriner et la sensation de brûlure pendant la miction, la présence de sang dans l’urine est l’un des principaux symptômes du cancer de la vessie. Les hématuries révèlent généralement une anomalie au niveau des reins, de la vessie, de l’urètre ou de l’uretère. La cause responsable est peut-être l’une de celles-ci, si vous constatez des caillots de sang dans vos urines.

Cancer : 7 signes dans votre bouche à ne pas ignorer

Picotements, petites blessures qui ne guérit pas, aphte, mauvaise haleine... Nombreux sont les symptômes qui paraissent bénins à première vue, mais qui peuvent s’avérer plus dangereux qu’ils n’en ont l’air. Zoom sur ceux qui peuvent faire penser à un cancer avec le Dr Jean-Loup Dervaux. 

Sang rouge dans les selles : un signe de cancer de l'anus ?

Le cancer de l’anus peut être à l’origine de sang rouge dans les selles. Cela peut parfois aussi être un symptôme du cancer de l’intestin. Mais bien d’autres raisons moins graves peuvent entraîner des rectorragies.

Polype à l'intestin : les symptômes

Un polype de l’intestin peut évoluer en cancer colorectal. Ce dernier ne doit pas être confondu avec le cancer de l’anus. Certains symptômes doivent alerter.

Gêne dans la gorge : attention au cancer de l'œsophage

Le cancer de l’œsophage touche 5 000 personnes chaque année en France. C’est un des cancers qui a le plus mauvais pronostic, d’où l’importance de savoir rapidement le détecter. En effet, certains symptômes peuvent être alarmants et doivent amener à consulter un médecin sans tarder. Alors, une gêne dans la gorge peut-elle faire partie de ces signes inquiétants ?

Comment reconnaître un cancer de la mâchoire

Le cancer de la mâchoire est le cancer de la cavité buccale qui touche les arcs osseux sur lesquels sont implantées les dents. Comment se manifeste le cancer maxillaire ? Quand faut-il s'inquiéter d'une douleur à la mâchoire ?

Boule dans la gorge : faut-il penser au cancer ?

La sensation de boule dans la gorge peut être provoquée par de nombreuses causes, et toutes ne sont pas synonymes de cancer. Quelles sont les autres causes possibles, et quand faut-il s'inquiéter ?

Mal de gorge persistant et cancer : le lien

Le cancer de la gorge peut atteindre différents organes comme les cordes vocales, la langue, le larynx ou le pharynx. Un mal de gorge persistant doit vous pousser à consulter votre médecin afin d'écarter tout soupçon de cancer ORL.

Sueurs nocturnes abondantes : un signe de lymphome ?

Les sueurs nocturnes sont des phénomènes fréquents aux causes multiples, mais lorsqu'elles sont abondantes et répétées, un lymphome peut en être à l'origine.

Cancer du pénis : comment le reconnaître ?

Le cancer du pénis peut être lié à une mauvaise hygiène intime, à une défaillance du système immunitaire ou à un virus. Comme toutes les formes de cancers, le cancer de la verge doit être diagnostiqué et pris en charge le plus rapidement possible.

Polype à la vessie qui saigne : un signe de tumeur ?

Sang dans les urines et cancer sont parfois liés même si cela n’est pas systématique. Mais alors dans quels cas faut-il s’en préoccuper ? Est-ce qu’un polype à la vessie qui saigne constitue un symptôme suffisant pour évoquer un cancer ?

Fatigue et perte de poids : le signe d'une tumeur ?

Il n’est pas toujours évident de repérer rapidement un cancer. On sait toutefois que la fatigue et l’amaigrissement constituent des signes d’appels. Mais en cas de perte de poids quand doit-on s’inquiéter ? La fatigue est-elle systématique ?  Est-il fréquent de présenter des sueurs nocturnes en cas de cancer ? Découvrez les réponses à ces questions.

Grosseur dans le dos : un symptôme de tumeur ?

Grosseur, douleur sous l'omoplate gauche et cancer : un lien ? Pas forcément. Il est vrai que certaines douleurs et grosseurs dorsales sont provoquées par une tumeur du dos, mais celle-ci est souvent bénigne...

Ganglion à l'aine : un signe de lymphome ?

Une boule à l’aine vous inquiète ? Sachez que, dans la majorité des cas, une grosseur à l’aine ne dissimule rien de grave. Cependant, il reste conseillé de consulter pour éliminer les causes plus sévères.

Douleur à gauche : attention au cancer du pancréas

Le cancer du pancréas est souvent diagnostiqué trop tardivement, en raison de son caractère asymptomatique. Une douleur du côté gauche peut être un signe d'alerte tardif de la maladie. Il est donc fréquent que les patients atteignent rapidement le stade de phase terminale. Dès lors, la guérison du cancer du pancréas devient difficile, car la chimiothérapie est inefficace et les patients ne supportent pas une intervention chirurgicale du fait de leur état de fatigue.

Tache marron sous l'ongle : un signe de mélanome ?

Le mélanome est une tumeur maligne qui se développe à partir des mélanocytes, les cellules qui produisent la mélanine. C’est l’un des cancers cutanés les plus redoutables, car il peut se développer partout sur la surface de la peau et, notamment, sous les ongles.

Inflammation du péritoine : un signe de cancer ?

On parle de péritonite pour qualifier une inflammation du péritoine, c’est-à-dire de la membrane qui tapisse les différents organes de la cavité abdominale. Mais cette inflammation peut-elle constituer le signe clinique d’un cancer du péritoine ?

Cancer du péritoine : le premier symptôme

Le cancer du péritoine est relativement rare. Dans la plupart des cas, il est même secondaire à un autre cancer métastasé au niveau de cette membrane qui tapisse la cavité abdominale et les différents organes qui la composent. Mais comment détecter le cancer du péritoine ?

Cancer des os : reconnaître la douleur osseuse

Les cancers des os primitifs sont rares. Il s’agit le plus souvent d’un cancer des os secondaire, c’est-à-dire d’une métastase. Mais les douleurs osseuses qui accompagnent un cancer des os sont-elles caractéristiques ? Peut-on parvenir à reconnaître cette douleur et à la différencier d’une fracture, par exemple ?

Pages

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité