Cancer : les examens

Kyste ovarien bénin ou malin : le diagnostic par scanner

Dans la majorité des cas, le kyste ovarien est une tumeur bénigne qui se développe au sein d’un ovaire. Mais il arrive parfois que cette excroissance se révèle maligne. Dans ce cas-là, on parlera de cancer de l’ovaire. Comment est établi le diagnostic ?

Tous les articles

PET scan ou TEP scan : en quoi consiste cet examen

Le PET scan est un acte d’imagerie utilisé en cancérologie. Mieux comprendre comment se passe un scanner permet aux malades et à leurs proches d’être rassurés lors d’un examen diagnostic d’un cancer.

Lymphome : à quoi sert la biopsie de moelle osseuse ?

L’analyse de la moelle osseuse ou moelle hématopoïétique nécessite une biopsie. Cela s’impose lorsque l’on soupçonne la présence d’un lymphome de Hodgkin ou d’un lymphome non hodgkinien.

Cancer des ovaires : comment se passe le dépistage

Le cancer des ovaires est peu fréquent, il touche environ 5 000 femmes chaque année. L'ovaire est une glande féminine qui sécrète des hormones (œstrogène et progestérone) jusqu'à la ménopause. Quels sont les symptômes du cancer des ovaires et comment se passe son dépistage ?

Cancer du sang : le diagnostic par myélogramme

La leucémie ou cancer du sang est une forme de cancer qui se développe aux dépens des cellules souches du sang, dans la moelle osseuse. Les symptômes du cancer du sang sont nombreux et varient selon le type de leucémie. Ils incluent la fatigue, l’essoufflement, le teint pâle, la perte de poids, les infections et les saignements à répétition. Le myélogramme constitue l’examen de référence, qui permet de confirmer le diagnostic.

Cancer des os : les examens qui posent le diagnostic

La douleur osseuse est le principal symptôme du cancer des os primitif (ostéosarcome) ou secondaire (métastase). Cette forme de cancer est associée à un mal de dos lorsque la tumeur siège au niveau de la colonne vertébrale. Le diagnostic précoce est fondamental pour garantir le succès du traitement mis en place. Il repose essentiellement sur les examens d’imagerie médicale.

Cancer du testicule : comment faire une autopalpation ?

Le cancer du testicule est une pathologie relativement rare. Lorsqu’il est détecté précocement, le cancer du testicule présente un pronostic très favorable de guérison totale. Comment le détecter ? De quelle prise en charge fait-il l’objet ?

Tumeur au cerveau : le diagnostic par IRM

Les symptômes de la tumeur au cerveau varient d’une personne à l’autre. Ils dépendent surtout de la nature et de l’emplacement de la lésion. Les plus fréquents sont les maux de tête et les convulsions. Ce sont ces signes cliniques qui poussent généralement les médecins à rechercher une tumeur cérébrale ou une autre lésion au niveau du cerveau.

Cancer de l'œsophage : le diagnostic

L’alcool, le tabagisme, le surpoids et le reflux gastro-œsophagien sont les principaux facteurs de risque du cancer de l’œsophage. Les premiers symptômes du cancer de l’œsophage sont ressentis au cours des repas, avec des difficultés à avaler et des hoquets fréquents. Consultez votre médecin dès leur apparition pour une meilleure prise en charge.

Cancer du foie : le diagnostic par le taux d'AFP

En France, environ 5 000 nouveaux cas de cancer du foie primitifs sont diagnostiqués chaque année. Cette forme de cancer peut être provoquée par une hépatite, une cirrhose associée à une consommation excessive d’alcool, une substance toxique ou une maladie héréditaire (hémochromatose héréditaire). Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le taux d’AFP, un marqueur tumoral mesuré lorsque les premiers symptômes du cancer du foie apparaissent.

Cancer colorectal : comment se passe le dépistage

En France, plus de 40 000 nouveaux cas de cancer du côlon sont diagnostiqués chaque année. Le cancer colorectal affecte surtout les plus de 50 ans. Lorsqu’il est détecté à un stade précoce, le patient a neuf chances sur dix de guérir, d’où l’importance du dépistage.

Cancer du péritoine : le diagnostic

Le cancer du péritoine est un cancer grave mais qui reste rare. Rappelons que le péritoine est la membrane qui entoure et enveloppe les viscères et les organes abdominaux (foie, rate, intestins, estomac, etc.). Ces cancers sont rarement des cancers primitifs. Ils sont donc souvent découverts à un stade avancé. Mais comment se pose le diagnostic de cancer du péritoine ?

Lymphome de Burkitt : le diagnostic

Classé parmi les lymphomes non hodgkiniens (LNH) à cellules B matures, le lymphome de Burkitt touche principalement les enfants et les jeunes adultes. Si elle reste rare, cette pathologie se caractérise souvent par son agressivité.

Lymphome : le diagnostic par prise de sang

Le terme lymphome désigne l’ensemble des cancers du système lymphatique. Ils peuvent affecter les ganglions lymphatiques ou différents organes. Les lymphomes hodgkiniens, environ six fois plus fréquents que les lymphomes non hodgkiniens, se caractérisent par la présence d’une cellule spécifique appelée cellule de Reed-Sternberg. Plusieurs examens sont nécessaires pour poser le diagnostic, notamment les analyses sanguines.

Dépistage du cancer par e-nez : qu'est-ce que le nez électronique ?

Le dépistage des maladies de façon précoce est nécessaire pour pouvoir intervenir rapidement. En effet, plus la prise en charge d'une pathologie a lieu rapidement, plus son traitement est efficace. Cela est encore plus vrai dans le cadre des cancers. C'est dans cette optique qu'est apparu le e-nez (pour nez électronique), un système de dépistage des cancers de l'estomac étonnant, mais très efficace.

Cancer du testicule : le dépistage par autopalpation

On encourage l'autopalpation pour dépister le cancer du sein, mais saviez-vous qu'elle peut aussi servir à dépister le cancer du testicule ? Découvrez comment procéder pour détecter la présence d'une tumeur testiculaire.

Lymphome non hodgkinien : un diagnostic par biopsie

Les lymphomes, appelés aussi cancer des ganglions, sont des cancers du système lymphatique et représentent les plus fréquentes hémopathies malignes. On les classe généralement en deux catégories : les lymphomes hodgkiniens et les lymphomes non hodgkiniens. Éclaircissements sur le lymphome non hodgkinien et son diagnostic.

Comment le professeur Paterlini-Bréchot veut "tuer le cancer"

L’oncologue Patrizia Paterlini-Bréchot a mis au point le test ISET pour détecter précocement des cancers invasifs, par simple prise de sang. Auteur du livre Tuer le cancer, paru en janvier 2017, elle nous explique en quoi consiste cette méthode, et d’où lui vient cette incroyable force qui la pousse tous les jours à combattre le cancer.

Métastases pulmonaires : les examens

Lorsqu'un cancer se développe, des cellules prolifèrent de façon anarchique pour former une tumeur primitive. Par voie sanguine ou lymphatique, les cellules cancéreuses peuvent à terme disséminer dans l'organisme pour former des métastases sur un autre organe. Quels sont les examens qui permettent de dépister les métastases pulmonaires ?

Cancer de la vessie chez l'homme : le dépistage

Le cancer de la vessie est plus fréquent chez l'homme que chez la femme. Il évolue sans symptôme évident dans les premiers stades de la maladie. Le dépistage précoce permettra de traiter la maladie rapidement afin de limiter son développement.

Cancer du poumon : les détails du dépistage

Le dépistage du cancer précoce est d'une importance capitale. Si besoin, il favorise en effet la réussite du traitement puisque la prise en charge médicale débute dès la confirmation du diagnostic. Gros plan sur le dépistage du cancer du poumon.

Syndrome de Horner : un signe de cancer du poumon

Le syndrome de Claude Bernard Horner, ou syndrome de Horner, est caractéristique de certaines pathologies. Alors peut-on considérer que le syndrome de Horner est un signe de cancer du poumon ? Quels sont les autres symptômes du cancer du poumon ? En cas de cancer du poumon des douleurs sont-elles ressenties ?
Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité