Traiter l'audition par les médecines douces

Bouchon de cérumen : une poire auriculaire pour l'enlever

Les bouchons de cérumen se forment par une accumulation de cérumen dans l'oreille. Il est tout à fait possible d'enlever un bouchon de cérumen soi-même, pour cela, il est conseillé de vous munir d'une poire pour lavements auriculaires.

Tous les articles

Oreille bouchée : peut-on mettre de l'eau oxygénée ?

La sensation d'une oreille bouchée est très désagréable. Que vos oreilles se bouchent à cause d'un rhume ou pour d'autres raisons, vous êtes tenté de tout essayer pour y remédier. Voici quelques conseils pour ne plus vous laisser mener par le bout du lobe.

Acouphènes : la médecine chinoise peut-elle soigner ?

Les acouphènes sont des sons divers comme des bourdonnements, sifflements ou claquements qui représentent une gêne sonore. Leur cause d'apparition n'est pas toujours connue. Ils peuvent apparaître suite à l'exposition à une forte source sonore. Ils peuvent également être les symptômes d'une autre maladie : cancer, maladie cardiaque... Les acouphènes sont des troubles invalidants, cependant, il est possible d'en diminuer la perception. A titre d'exemple, si la médecine actuelle est parfois sans réponse face à ce fléau, acouphènes et médecine chinoise font bon ménage. Plusieurs approches thérapeutiques, liées à la médecine traditionnelle chinoise, permettent de prendre en charge efficacement les acouphènes.

Acouphènes pulsatiles : peut-on se servir de l'homéopathie comme traitement ?

Les acouphènes, ces "bruits parasites" de type tintements, bourdonnements d'oreilles ou bruits de la mer surviennent généralement après un choc psychologique, du stress ou après cinquante ans. Mais qu'en est-il des acouphènes synchrones du pouls ? Peut-on traiter ces acouphènes pulsatiles avec l'homéopathie ?

Acouphène : un remède homéopathique

Si les acouphènes, ces "bruits parasites" sont peu gênants chez certains, ils peuvent être insupportables pour d'autres. Pour atténuer ces bourdonnements d'oreille, sifflements et autres tintements, on traite les acouphènes à coup d'homéopathie, qui peut se révéler d'un grand secours ! 

Traiter les acouphènes sans médicaments

L’acouphène, ce sifflement intermittent ou permanent, est souvent perçu comme intolérable par ceux qui en souffrent. En complément d’un traitement médicamenteux, des méthodes comme la phytothérapie, l'aromathérapie ou l'homéopathie peuvent aider à mieux les supporter. Le point avec Medisite. 
Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité