Tuberculose pulmonaire : peut-elle se transmettre ?

Tuberculose pulmonaire : peut-elle se transmettre ?

La tuberculose pulmonaire est la forme la plus fréquente de l'infection bactérienne provoquée par le bacille de Koch. En effet, chez 85 % des patients, la bactérie atteint les poumons et entraîne plusieurs symptômes, en particulier des problèmes respiratoires. En raison de son caractère contagieux, la tuberculose fait partie des maladies à déclaration obligatoire.

Publicité
Publicité

Transmission de la tuberculose pulmonaire

La tuberculose pulmonaire peut se transmettre d’une personne à l’autre de différentes façons : toux, éternuements, crachats… La bactérie, une fois projetée dans l’air, pénètre dans l’organisme de son nouvel hôte, lors de l’inspiration, et rejoint les poumons. Cependant, sa présence dans l’organisme n’est pas toujours synonyme de tuberculose et certaines personnes ne développent pas la maladie.

Publicité

Symptômes de la tuberculose pulmonaire

Publicité
La tuberculose pulmonaire se manifeste principalement par des quintes de toux, accompagnées d’une grande fatigue et de sueurs nocturnes. Certains patients présentent également de la fièvre, des douleurs au niveau de la poitrine et une perte de poids. Toutefois, les premiers signes cliniques apparaissent parfois plusieurs semaines ou plusieurs mois après la contamination. Pendant ce temps, la maladie est latente. Populations à risque et prise en charge de la tuberculose pulmonaire Le risque de contagion est plus important chez les personnes immunodéprimées, notamment les patients infectés par le VIH et ceux qui souffrent de diabète. Le traitement de la tuberculose pulmonaire repose sur l’antibiothérapie. Sont prescrits la rifampicine, l’isoniazide, l’éthambutol et la pyrazinamide pendant 2 mois. Pendant les 4 mois suivants, seules les deux premières molécules sont administrées.
Publicité

Ailleurs sur le Web

Vidéos

Publicité
Publicité