Thrombose pulmonaire : 3 symptômes

Thrombose pulmonaire : 3 symptômes

On parle de thrombose lorsqu’un caillot sanguin se forme dans une veine ou une artère, empêchant partiellement ou totalement la circulation du sang. La thrombose pulmonaire, souvent appelée embolie pulmonaire, résulte d’une thrombose veineuse (phlébite). Le caillot formé au niveau des jambes quitte la veine, remonte vers le cœur, et est propulsé vers une artère pulmonaire. En cas de thrombose pulmonaire, le patient doit être hospitalisé d’urgence. Un traitement anticoagulant sera mis en place pour détruire le caillot.

Publicité
Publicité

La douleur thoracique, principal symptôme de la thrombose pulmonaire

La douleur thoracique est le premier signe d’alerte de thrombose pulmonaire. Elle apparaît comme un point de côté, d’un côté ou de l’autre de la poitrine selon le poumon atteint, et s’accentue lorsque le patient inspire. Son intensité varie selon les personnes.

Difficultés à respirer

L’obstruction de l’artère pulmonaire par le caillot sanguin entraîne des difficultés à respirer (dyspnée). Le sujet respire plus vite et moins profondément que d’ordinaire.

Toux et crachats sanguins

Publicité

Une toux et des crachats accompagnés de sang sont rapportés chez certains patients atteints de thrombose pulmonaire.

Autres symptômes de la thrombose pulmonaire

Apparaissent également les signes caractéristiques de la phlébite tels que les douleurs au niveau des jambes et les gonflements des mollets. Dans les cas les plus graves, la thrombose pulmonaire peut provoquer des malaises, des tachycardies ou un arrêt cardiaque.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité