Test de grossesse sanguin négatif : la fréquence d'erreur

Test de grossesse sanguin négatif : la fréquence d'erreur

Un test de grossesse évalue la quantité de HCG (Hormone Chorionique Gonadotrope), une hormone produite dès que l'œuf s'implante dans la paroi utérine. Mais selon qu'il soit urinaire ou sanguin, le test de grossesse n'a pas le même degré de fiabilité...

Publicité
Publicité

Test de grossesse sanguin ou urinaire : quel est le plus fiable ?

Les tests de grossesse urinaires, vendus en pharmacie, sont de plus en plus performants. Mais même ainsi, leur taux de fiabilité n'est pas de 100% : il est plus proche de 97%, mais cela peut varier selon la marque des tests. Il est donc possible d'être enceinte malgré un test de grossesse négatif ou, inversement, ne pas l'être malgré un test de grossesse positif… Il faut toutefois noter que les faux négatifs sont nettement plus courants que les faux positifs dans les tests urinaires : bien souvent le test a été fait trop tôt, avant que la HCG ne commence à être synthétisée. Quant aux tests sanguins réalisés en laboratoire, ils affichent un taux de fiabilité excellent : c'est pourquoi on fait appel à eux pour confirmer les résultats du test urinaire.

Publicité

Test de grossesse sanguin : les faux négatifs existent-ils ?

Publicité
Les tests de grossesse sanguins sont souvent présentés comme "fiables à 100%". Dans la pratique, des erreurs existent : impossible de donner un chiffre précis, mais elles sont rarissimes… Il n'en reste pas moins qu'un faux négatif est possible, en raison d'une erreur de manipulation au laboratoire ou d'un souci avec le matériel utilisé. Si vous constatez des signes de grossesse, n'hésitez pas à refaire un test au cas où.
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité