Problèmes de thyroïde : 10 causes auxquelles on ne pense pas

Un médicament, un aliment, une inflammation due à un virus, la ménopause… L’hypothyroïdie et l’hyperthyroïdie peuvent avoir des causes très variées. Medisite lève le voile sur celles auxquelles on ne pense pas forcément quand on a un problème de thyroïde.

Publicité

Un virus qui passe du nez à la thyroide

Dans le cas de la thyroïdite de De Quervain , c’est un virus qui est à l’origine d’une hyperthyroïdie .
Publicité

Cette inflammation fait généralement suite à une infection virale comme une grippe, une otite, une sinusite ou encore une rhinopharyngite, lorsque le virus passe de la sphère ORL (nez, bouche, gorge et oreilles) vers la thyroïde. Elle se caractérise par de la fièvre, des douleurs, des rougeurs, une sensation de chaleur et un gonflement au niveau du cou.

L’explication de l’endocrinologue : "La thyroïdite de De Quervain peut entrainer une hyperthyroïdie qui évoluera vers un retour à la normale, parfois vers une hypothyroïdie. Selon les symptômes, si l’inflammation est trop douloureuse, le médecin prescrira des corticoïdes. Ceux-ci agiront contre l’inflammation et induiront une diminution de la quantité d’hormones thyroïdiennes", détaille le Dr Alain Scheimann, endocrinologue.

Rappel : L’hypothyroïdie correspond à une production inadaptée ou insuffisante d’hormones thyroïdiennes par la glande thyroïde. A l’inverse, l’hyperthyroïdie est une production excessive d’hormones thyroïdiennes par la thyroïde.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité