Que contient le vaccin contre la grippe ?

Publicité

De nombreuses idées reçues circulent sur la toxicité des composants du vaccin contre la grippe, ou leur efficacité. S’il est vrai que la composition du vaccin contre la grippe change chaque année, et se révèle donc plus ou moins efficace, ce traitement préventif reste une des principales mesures pour enrayer les épidémies. 

Publicité

© Fotolia

Comment fonctionne le vaccin contre la grippe ?

Le vaccin contre la grippe contient des virus grippaux modifiés, et donc inoffensifs. Il est tout à fait impossible d’attraper la grippe en se faisant vacciner. Une fois introduits les virus inactifs dans l’organisme, le système immunitaire analyse ces agents infectieux et produit les anticorps nécessaires à son élimination. Cette opération prend en général une dizaine de jours. Ainsi, bien plus tard, lorsque l’organisme entre en contact avec le même virus actif, grâce aux cellules mémoires, il reproduit rapidement l’opération et se débarrasse de l’infection avant qu’elle ait envahi le corps.

Publicité
Quels sont les composants du vaccin contre la grippe ?

Contrairement à certaines autres maladies, le virus de la grippe est très changeant. La composition du vaccin est donc différente chaque année. Elle est définie par l’Organisation mondiale de la Santé. Au mois de février, celle-ci choisit trois souches vaccinales, parmi les différents virus (virus A H1N1 ou H3N2, virus B, etc.). Ce choix est fondé sur les épidémies observées dans l’hémisphère sud l’hiver précédent (qui a eu lieu entre juillet et septembre). L’efficacité du vaccin peut donc varier selon les années. En outre, il arrive que le virus visé (H3N2 par exemple) ait muté entre le moment où la composition du vaccin est établie par l’OMS et le début réel de l’épidémie. Malgré ces aléas, les médecins conseillent aux populations à risque de se faire vacciner, car le vaccin diminue tout de même les risques d’infection. Il est particulièrement recommandé aux personnes souffrant d’une diminution de leurs défenses immunitaires, aux seniors, aux femmes enceintes, aux jeunes enfants entre 6 mois et deux ans, et aux individus qui peuvent être en contact avec le virus (grands voyageurs et professionnels de la santé, par exemple).

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité