Bébé a le nez bouché : que faire ?

Publicité

Ce qui pourrait être un banal rhume chez l’adulte ou l’enfant de plus de 3 ans peut se compliquer de troubles du sommeil, toux, vomissements, diarrhées, fièvres chez le nourrisson. Alors, comment soulager bébé lorsqu’il a le nez bouché ?

Publicité

Nez bouché chez bébé : ce qu’il ne faut surtout pas faire

De nombreux magazines ou sites préconisent de mettre bébé sur le côté, puis d’injecter le contenu d’une dosette de sérum physiologique dans une narine, jusqu’à ce que le mucus ressorte par l’autre narine. Sachant que bébé n’apprécie en général pas la manœuvre, il est recommandé de se mettre à deux pour tenir le nourrisson, qui a tendance à se débattre… Et pour cause ! Cette technique tient de la torture et les pédiatres la jugent, en outre, dangereuse pour bébé. En effet, le risque de fausse route est très grand, les nourrissons ne sachant pas respirer par la bouche. En outre, cela risque d’abîmer leur nez, encore très fragile. Il faut donc proscrire ces lavages de nez à grandes eaux.

Publicité
Ce qu’il faut faire lorsque bébé a le nez bouché

Lorsqu’un bébé de moins de 6 mois a le nez bouché, la douceur est de mise. Il faut allonger bébé sur le dos et mettre quelques gouttes – pas la dose entière ! – de sérum physiologique dans une narine, attendre qu’elles fassent effet, et faire de même avec l’autre narine. En parallèle, il faut humidifier et purifier l’air de sa chambre : n’hésitez pas à aérer en grand et à utiliser un humidificateur d’air, pendant une demi-heure, dans lequel vous aurez ajouté des huiles essentielles purifiantes (citron, eucalyptus radié, ravintsara), le tout lorsque bébé se trouve dans une autre pièce. Vous pouvez diffuser ces huiles essentielles à titre préventif à l’arrivée de l’hiver.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité