Alzheimer : les symptômes

Maladie d'Alzheimer : la perte de la mémoire immédiate

Provoquée par la dégénérescence des neurones, la maladie d’Alzheimer entraîne peu à peu une perte des facultés cognitives et de l’autonomie. La perte de mémoire est le premier trouble cognitif qui apparaît. Découvrez la cause de ce symptôme et l’évolution de la maladie.

Tous les articles

Maladie d'Alzheimer : le stade sévère

La maladie d’Alzheimer est ce que l’on appelle une maladie neurodégénérative, c’est-à-dire qu’elle occasionne la destruction progressive des cellules nerveuses cérébrales. Cette pathologie évolue en quatre grands stades : le stade léger, le stade modéré, le stade sévère et le stade terminal. Zoom sur le stade sévère de la maladie.

Perte de mémoire à court terme ou à long terme : quelle différence ?

Il existe deux types de mémoires : la mémoire à court terme et la mémoire à long terme. Lorsqu’on souffre de troubles de la mémoire, c’est l’une ou l’autre de ces mémoires qui est affectée. Mais peut-on considérer qu’une perte de mémoire constitue systématiquement un des signes d’Alzheimer ? Que traduit la perte de mémoire à court terme par rapport à la mémoire à long terme ?

Alzheimer : les 3 principaux symptômes

La maladie d'Alzheimer est une maladie neurodégénérative qui est classée dans les démences. Cette maladie crée des troubles variés des fonctions cérébrales. Elle évolue très lentement et de façon irréversible. Trois groupes de symptômes permettent d'alerter l'entourage d'une personne atteinte par cette maladie dont il faudra faire confirmer le diagnostic.

Mémoire et alzheimer précoce : les défaillances

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, la maladie d'Alzheimer ne touche pas uniquement les personnes âgées puisque près de 3 % des malades ont moins de 60 ans. On parle alors d'Alzheimer précoce. Par leur âge, ces patients présentent des symptômes un peu différents et requièrent une prise en charge spécifique.

Alzheimer : le premier stade

Découverte en 1906, la maladie d’Alzheimer est une maladie incurable qui se caractérise par la dégénérescence des neurones. C’est pourquoi elle fait partie des affections dites neurodégénératives. Souvent liée au vieillissement, elle évolue lentement sur plusieurs années. Les médecins ont établi plusieurs stades de la maladie, dont le nombre varie souvent entre 3 et 7. Le premier d’entre eux correspond au stade léger.

Qu'est-ce que l'ictus amnésique ?

L’ictus amnésique est une perte de mémoire impressionnante, mais transitoire et généralement bénigne. On l’appelle également amnésie globale transitoire, et survient chez une personne en bonne santé. La mémoire du sujet qui en souffre est altérée dans sa globalité pendant plusieurs heures.

Paranoïa et Alzheimer peuvent-ils être liés ?

La paranoïa est un trouble psychotique caractérisé par une interprétation erronée de la réalité. Ce trouble de la personnalité est susceptible de survenir chez les malades d’Alzheimer qui en sont à un stade intermédiaire ou tardif. Comment s'explique ce délire paranoïaque ?

Alzheimer : la prévention par l'alimentation

Neurodégénérative et irréversible, la maladie d'Alzheimer conjuguent des symptômes tels que destruction de neurones, perte de mémoire, agressivité et démence. Ils sont d'apparition progressive et le seul but des traitements est de retarder l'évolution inéluctable de la maladie. La question de la prévention se pose à plus forte raison : des études récentes montrent le poids des choix alimentaires sur la survenue de la maladie d'Alzheimer.

Alzheimer : quels autres symptômes que les troubles de la mémoire ?

Si la maladie d'Alzheimer est très souvent associée aux troubles de la mémoire, cette pathologie neurodégénérative altère de très nombreuses fonctions cognitives et mentales au cours de son évolution et se manifeste par une multitude de symptômes.

Alzheimer : les symptômes cognitifs

La maladie d’Alzheimer est caractérisée par un certain nombre de symptômes. Les symptômes de l’Alzheimer sont des troubles moteurs mais surtout des troubles cognitifs qui, lorsqu’ils progressent, amènent la personne à cesser certaines activités. Cela engendre des difficultés sociales qui, à leur tour, aggravent les symptômes. Ainsi, il est essentiel de savoir, en cas d’Alzheimer, les symptômes cognitifs à repérer. 

Oubli des noms : un symptôme d'Alzheimer ?

Si votre grand-mère oublie parfois votre nom, ce n'est pas obligatoirement le symptôme de la maladie d'Alzheimer. Néanmoins, les pertes de mémoire fréquentes peuvent être un signal d'alerte à prendre au sérieux. Explications.

Début d'Alzheimer précoce : quels sont les symptômes ?

La maladie d'Alzheimer est une pathologie cérébrale neurodégénérative qui se caractérise par différents stades d'évolution. Souvent asymptomatique, le stade précoce de cette forme de démence n'est pas facilement reconnaissable, ce qui explique le sous-diagnostic de l'atteinte à ses débuts.

Agressivité : un des symptômes de la maladie d'Alzheimer ?

La maladie d’Alzheimer est la plus importante des maladies neurodégénératives (qui entraîne une disparition progressive de cellules neuronales). Les nombreux symptômes de la maladie d’Alzheimer sont donc essentiellement neurologiques et ils se traduisent par une altération des facultés cognitives. Il est donc normal de se demander si l’agressivité est un des symptômes de la maladie d’Alzheimer.

Agressivité : un des symptômes de la maladie d'Alzheimer ?

La maladie d’Alzheimer est la plus importante des maladies neurodégénératives (qui entraîne une disparition progressive de cellules neuronales). Les nombreux symptômes de la maladie d’Alzheimer sont donc essentiellement neurologiques et ils se traduisent par une altération des facultés cognitives. Il est donc normal de se demander si l’agressivité est un des symptômes de la maladie d’Alzheimer.

Début d'Alzheimer : les symptômes

Déclarée "grande cause nationale" en France en 2007, la maladie d’Alzheimer n’a pas cessé depuis cette date de se répandre au sein de la population. Chaque année, 225 000 nouveaux cas sont dépistés. Or, selon les associations, seul un malade sur deux est détecté. Pour ne pas ignorer un début d’Alzheimer, il faut en connaître les symptômes. 

Pertes de mémoire fréquentes : un signe d'Alzheimer précoce ?

La maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative sérieuse qui apparaît généralement après l’âge de 60 ans et qui touche principalement les personnes de plus de 85 ans (les femmes un peu plus que les hommes). La prise en charge précoce des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer est essentielle pour un meilleur traitement. Il est donc nécessaire de savoir les repérer et notamment de savoir si les pertes de mémoire fréquentes sont un signe d'Alzheimer précoce.

Comment reconnaître Alzheimer ?

Les pertes de mémoire sont l’un des signes caractéristiques de la maladie d’Alzheimer… Mais d’autres symptômes doivent vous alerter ! Voici ce qui doit vraiment vous inquiéter.
Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité