Les principes de l'ostéopathie

Les principes de l'ostéopathie

L'ostéopathie est une pratique paramédicale de plus en plus plébiscitée. Il faut dire que cette thérapie manuelle avance de solides arguments et dispose d'un large panel d'applications pour très peu de contre-indications. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si cette méthode manipulatoire est aujourd'hui reconnue par les autorités françaises.

Publicité
Publicité

Les 5 principes de l'ostéopathie

L'ostéopathie est une approche paramédicale qui se fonde sur cinq principes édictés par son fondateur, le Dr Andrew Taylor Still : • le principe de la globalité : l'organisme doit être appréhendé dans sa totalité

Publicité

• le principe de l'interdépendance structure/fonction : la structure organique gouverne la fonction ;
• le principe du mouvement : l'intégrité du système neuro-musculo-squelettique est essentielle car c'est ce système qui assure le mouvement ;
• le principe de la loi de l’artère : le bon fonctionnement du système vasculaire est indispensable pour garantir l'intégrité de l'organisme ;
• le principe de l’autoguérison : le corps possède les capacités intrinsèques pour lutter contre les pathologies qui l'affectent.

Que soigne l'ostéopathie ?

Publicité
Les champs d'applications des différentes manipulations ostéopathiques sont multiples :
• troubles de l'appareil locomoteur : lombalgie, lumbago, tendinite, entorse…,
• troubles du système digestif : gastralgie, reflux gastro-œsophagien, nausées, dyspepsie…,
• troubles de la sphère ORL : sinusite, otite, vertige…, troubles du système neurovégétatif : dystonie…,
• troubles du système urinaire : dysurie, cystite…,
• troubles de la sphère génitale : dysménorrhée, dyspareunie…,
• troubles du système respiratoire : bronchite à répétition, dysphrénie…
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité