Mélanome acro-lentigineux : la définition

Mélanome acro-lentigineux : la définition

Représentant 8 % des cas, le mélanome acro-lentigineux est une forme beaucoup moins fréquente que le mélanome qui s'étend à la surface de la peau. Touchant principalement les extrémités, au niveau des paumes, des plantes de pied ou des ongles, ce cancer a un pronostic assez défavorable à cause du retard de diagnostic, lié à la confusion avec d'autres problèmes bénins.

Publicité
Publicité

Mélanome acro-lentigineux : les extrémités touchées

Paume des mains, plante des pieds et peau située sous les ongles sont le siège du mélanome acro-lentigineux. Les mélanocytes, cellules qui colorent la peau, se reproduisent de façon désordonnée et à grande vitesse. Une tache brune à noirâtre apparaît alors sur la paume des mains ou sous la plante des pieds. Elle est souvent confondue avec un traumatisme, des callosités ou encore une verrue : c'est ce qui cause un retard considérable pour établir le diagnostic. Au fur et à mesure qu'il croît, le mélanome acro-lentigineux présente des couleurs variées. Cependant, certaines formes incolores sont particulièrement compliquées à dépister.

Publicité

Le mélanome acro-lentigineux de l'ongle

Publicité
Le mélanome acro-lentigineux peut parfaitement se développer au niveau des ongles. La croissance permanente de l'ongle provoque l'étirement de la tache, qui apparaît alors comme une raie longitudinale de couleur brune à noirâtre. Ce mélanome touche la matrice de l'ongle et son corps, et siège préférentiellement au niveau du pouce ou des orteils, mais peut toucher n'importe quel doigt. Là aussi, la consultation médicale rapide conditionne le pronostic.
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité