La hernie discale L4-L5

Publicité

Mal de dos, picotements, engourdissements : une hernie discale peut s’avérer très douloureuse. Les symptômes et l’intensité de la douleur varient en fonction du disque intervertébral touché. Qu’est-ce qu’une hernie discale ? Qu’entend-on par hernie L4-L5 ? Est-elle fréquente ?

Publicité

La hernie discale, sortie de piste du disque intervertébral

Au niveau de la colonne vertébrale (rachis), il existe 23 disques situés entre deux vertèbres. Composés d’un noyau gélatineux et d’un cartilage fibreux, ces disques contribuent à amortir les chocs. Ils s’usent avec l’âge et peuvent sortir de leur position naturelle. On parle alors de hernie discale.

Publicité
Hernie discale L4-L5, une des plus fréquentes

La hernie discale L4-L5 concerne le disque qui se trouve entre la 4e et 5e vertèbre lombaire. Elle est assez courante car de grandes forces de tension ont lieu à cet endroit du rachis. Le disque déplacé comprime un nerf situé à proximité. C’est cette compression qui est responsable des douleurs, des fourmillements et des engourdissements (paresthésies). Dans certains cas, la douleur descend et irradie dans la cuisse : c’est ce qu’on appelle une sciatique.

Traitements de la hernie discale L4-L5

Dans un premier temps, le patient doit reposer son dos. Un traitement médical à base d’antalgiques (pour soulager la douleur) et d’anti-inflammatoires (pour réduire l’inflammation) est mis en place. Un repos prolongé n’est cependant pas recommandé. Au bout de deux jours, le patient doit reprendre ses activités en douceur pour éviter une atrophie musculaire. Des séances de physiothérapie permettront de muscler la zone concernée, de corriger la posture et de rendre le dos plus souple. La chirurgie est réservée aux cas les plus graves, lorsque les douleurs deviennent invalidantes.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité