Colite aiguë : attention aux maladies inflammatoires chroniques de l'intestin

Parmi les troubles de la digestion, on trouve fréquemment la colite aiguë qui correspond à une douleur au niveau du côlon, et des ballonnements. Elle peut être simplement liée à une irritation mais aussi à une maladie inflammatoire chronique de l'intestin.

Publicité
Publicité

vignette-focus-500x334.jpg© Istock

Comment une colite aiguë se manifeste-t-elle ?

La crise de colite aiguë se manifeste par des douleurs abdominales qui peuvent être très violentes. Elles sont associées à des ballonnements abdominaux et à des gaz plus abondants. La crise de colite s'accompagne de diarrhée ou de constipation. La fatigue est souvent intense et l'appétit diminué. Lorsqu'elle s'accompagne de sang dans les selles, on peut redouter une maladie inflammatoire chronique de l'intestin et des explorations digestives poussées sont alors nécessaires.

Publicité

Quelles sont les principales causes des colites aiguës ?

Publicité

La cause la plus fréquente de colite aiguë est l'intestin irritable. Cette pathologie est bénigne et ne provoque pas d'inflammation de l'intestin, mais le côlon s'irrite et se dilate lorsqu'il est au contact de certains aliments ou face à un contexte de stress. La colite peut aussi être liée à une maladie inflammatoire telle que la maladie de Crohn qui atteint l'intestin grêle ou la rectocolite hémorragique. Les crises sont souvent accompagnées de saignements, parfois de fièvre et d'une grande fatigue. Ces maladies sont chroniques. Au moindre doute, on fait pratiquer une coloscopie pour confirmer le diagnostic et proposer un traitement spécifique.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité