Hémorroïdes externes : les traitements naturels

Publicité

Douloureuses et gênantes, les hémorroïdes inquiètent souvent, mais n’entraînent normalement pas de complications. Certains patients hésitent à en parler à leur médecin, car la région anale est une zone intime. Il existe plusieurs traitements naturels qui permettent de soigner soi-même les hémorroïdes externes.

Publicité

© Fotolia

Les huiles essentielles, des effets bénéfiques pour traiter les hémorroïdes externes

Plusieurs huiles essentielles ont des propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes, par exemple l’huile de lavande et l’huile de cyprès. L’huile de menthe poivrée est aussi utilisée pour son action antalgique et vasoconstrictrice. Elle contribue à réduire le calibre des veines dilatées qui provoquent les démangeaisons et les saignements. Il est recommandé d’introduire 30 gouttes de chacune de ces huiles dans un flacon qui contient 50 ml d’huile de jojoba, puis d’appliquer la solution obtenue directement sur les veines.

Publicité
L’hamamélis et la vigne rouge, remèdes naturels contre les hémorroïdes externes

Une mauvaise circulation sanguine au niveau de la région anale est la cause responsable des hémorroïdes. L’hamamélis et la vigne rouge sont des plantes utilisées pour traiter les hémorroïdes, car elles améliorent la résistance des veines et ont un effet vasoconstricteur. Elles se prennent sous forme d’infusion. Il convient de ramasser les feuilles de vigne rouge en automne, car leurs pigments rouges rendent leur action plus efficace.

Le marron d’Inde, des vertus veinotoniques qui soulagent les hémorroïdes externes

Le marron d’Inde est très utilisé pour traiter les troubles veineux en général, y compris les hémorroïdes externes. Il est apprécié pour son action antalgique, anti-inflammatoire et vasoconstrictrice. Il existe sous forme de crème, de gélule, et peut se prendre en infusion.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité