Irritations de la vulve après le rapport : les positions à éviter

Irritations de la vulve après le rapport : les positions à éviter©iStock
Publicité

Certaines positions sexuelles ne sont pas adaptées à la vulve de certaines femmes. Découvrez quelles positions éviter si vous souffrez d'irritations vulvaires après un rapport intime.

Publicité

Irritations de la vulve après le rapport : n'oubliez pas les préliminaires

Des irritations de la vulve après un rapport sexuel peuvent être provoquées par une lubrification insuffisante. Avant chaque rapport, assurez-vous donc de ne pas faire l'impasse sur les préliminaires afin de laisser le temps à votre corps de se préparer à la pénétration en émettant de la cyprine. Cette lubrification naturelle permet une relation sexuelle plus agréable et évite justement de souffrir d'irritation. Si la lubrification ne se fait pas naturellement même si vous êtes excitée, n'hésitez pas à utiliser du lubrifiant.

Irritations de la vulve après le rapport : évitez certaines positions

Les positions sexuelles impliquant à votre partenaire de frotter son bas-ventre sur votre vulve sont à éviter. La position du missionnaire, par exemple, peut amener l'homme à se frotter sur la vulve de sa partenaire et à éliminer la lubrification naturelle que celle-ci avait émise. L'élimination de la lubrification rend la vulve plus sèche et plus susceptible d'être irritée par la suite. Il est donc préférable d'opter pour des positions n'entraînant pas ce genre de frottements. Néanmoins, il est possible d'ajouter du lubrifiant au préalable sur la vulve ou sur le ventre de l'homme afin de permettre des frottements sans assèchements.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité