Femme fontaine : est-ce une maladie ?

Femme fontaine : est-ce une maladie ?©iStock
Publicité

Vous avez peut-être déjà entendu parler de ce phénomène... Mais est-ce vraiment une maladie que d'être une femme fontaine ? Quels sont les "symptômes" présents chez une femme fontaine ? Il est temps de faire le point !

Publicité

Les symptômes présents chez une femme fontaine

La femme fontaine : mythe ou réalité ? On peut affirmer aujourd'hui qu'il ne s'agit pas d'une légende, car de plus en plus de femmes consultent leur gynécologue à ce propos. En effet, il est assez simple de savoir si l'on est une femme fontaine : en plus de ressentir un orgasme très profond et intense, la femme fontaine produit jusqu'à 2 verres d'une sorte de fluide qui n'est ni de l'urine ni du sperme. Ce liquide semblable à de l'eau (parfois plus épais) sort généralement de manière saccadée à cause des contractions des muscles de l'orgasme chez la femme : voilà pourquoi certains parlent d'"éjaculation féminine".

Femme fontaine : est-ce une maladie ?

Ce phénomène ne doit pas être considéré comme une maladie : être une femme fontaine ne comporte aucun danger pour la santé ! Néanmoins, certaines femmes peuvent se sentir gênées et honteuses, ou même exaspérées, car la quantité de liquide peut obliger à utiliser des serviettes éponges et même à changer les draps après chaque rapport. Quant aux hommes, ils peuvent être surpris, mais apprécient généralement le fait que ce phénomène soit provoqué par un plaisir intense. Dans tous les cas, en plus de s'assumer, il est possible de pratiquer certains exercices d'apprentissage des sensations pour tenter de contrôler l'émission de liquide.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité