Douleurs au bas-ventre : reconnaître une endométriose

Douleurs au bas-ventre : reconnaître une endométriose©iStock
Publicité

Les douleurs du bas-ventre sont extrêmement fréquentes chez la femme en âge d'être réglée, mais il faut bien différencier les douleurs de règles banales, ou dysménorrhées, des douleurs liées à une maladie telle que l'endométriose, qui sont souvent beaucoup plus intenses.

Publicité

Douleurs au bas-ventre : son intensité évoque l'endométriose.

Les douleurs du bas-ventre pendant les règles sont très fréquentes, mais lorsque celles-ci sont d'une telle intensité que la femme ne peut plus avoir ses activités habituelles, qu'elle doit rester couchée et avoir recours à des traitements antidouleur puissants (parfois des morphiniques), alors il est probable qu'elle soit atteinte d'endométriose. Ces douleurs sont majorées également pendant l'ovulation et parfois pendant les rapports sexuels. Les douleurs peuvent être continues ou ponctuelles.

Quels sont les symptômes de l'endométriose associés à la douleur ?

Les autres symptômes de l'endométriose accompagnant la douleur sont liés à la présence de cellules endométriales dans d'autres organes tels que la vessie, les ovaires ou le rectum. On peut donc observer des saignements dans les selles, des diarrhées ou de la constipation, des douleurs en urinant similaires à celles d'une infection urinaire. Il peut également y avoir des vomissements et des malaises empêchant la femme atteinte d'endométriose de mener une vie normale.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité