En partenariat avec En partenariat avec Tena Men

Echographie de la prostate : comment ça se passe ?

Echographie de la prostate : comment ça se passe ?

Les échographies sont d'une aide capitale dans le dépistage de certaines pathologies et en particulier l'échographie de la prostate. À quoi sert-elle et comment se déroule-t-elle ?

Publicité
Publicité

Les indications d'une échographie de la prostate

Les échographies sont utilisées en règle générale pour recueillir et stocker des images de l'intérieur du corps au moyen d'ultrasons. Elles se font la plupart du temps en mode bidimensionnel pour obtenir une impression en coupe d'un "organe". L'échographie de la prostate se fait sur prescription médicale par voie pelvienne ou endorectale, pour visualiser la taille et la forme de la glande, voire confirmer d'éventuels signes d'anomalie, d'infection ou de cancer.

Publicité

Le point sur l'échographie pelvienne

Publicité
L'échographie pelvienne est un examen qui permet de recueillir des images du petit bassin (pelvis) et qui dure une trentaine de minutes maximum. Elle sert notamment à l'échographie de la vessie et de la prostate. Allongé ou positionné sur le côté selon les indications du radiologue, le patient est enduit d'un gel avant le passage non douloureux de la sonde sur le pelvis. Pour des images précises, il est important de répondre aux diverses demandes de l'échographiste concernant la respiration. Le déroulement de l'échographie par voie endorectale L'échographie de la prostate par voie endorectale est un moyen d'obtenir des images encore plus précises. Si le procédé est le même que celui de l'échographie pelvienne, il peut toutefois être plus désagréable puisque la sonde spécifique lubrifiée doit être introduite par voie rectale pour être au contact de la prostate.
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité