Anémie : faut-il rechercher un cancer de l'estomac ?

Anémie : faut-il rechercher un cancer de l'estomac ?©iStock

L'anémie et le cancer sont-ils étroitement liés ? S'il est vrai qu'une anémie permet parfois de détecter un cancer de l'estomac, une carence en globules rouges peut avoir plusieurs autres origines. Par conséquent, le lien entre l'anémie et le cancer existe, mais n'est pas systématique.

Publicité

L'anémie, un des symptômes du cancer de l'estomac

Près de 9 000 nouveaux cas de cancer de l'estomac sont diagnostiqués chaque année en France. Souvent associée à l'alcool, au tabagisme et à une mauvaise alimentation, cette forme de cancer se manifeste d'abord par des troubles digestifs (nausées, vomissements, douleurs abdominales), une perte de poids, un manque d'appétit et une grande fatigue. La tumeur, en grandissant, altère le fonctionnement de l'appareil digestif et l'absorption de vitamine B12, essentielle à la fabrication des globules rouges. Pour cette raison, s'installe progressivement une anémie pernicieuse.

Publicité

Les autres causes d'anémie

Le manque de fer dans l'organisme est une des principales causes d'anémie. On parle alors d'anémie ferriprive. Une anémie peut aussi être provoquée par une hémorragie importante, une infection, une insuffisance rénale chronique ou une maladie rhumatismale.

Traitement de l'anémie

L'anémie n'est pas une maladie, mais un symptôme. Son traitement repose sur la prise en charge de la cause responsable. En cas d'anémie ferriprive, le patient doit consommer des aliments riches en fer (viandes, poissons, céréales, œufs). Les volailles, les épinards, les fromages et les légumes secs sont riches en vitamine B12. Si l'anémie est associée à un cancer de l'estomac, le traitement est chirurgical (gastrectomie). Il peut être suivi d'une chimiothérapie ou d'une radiothérapie.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité