Anémie macrocytaire : la définition

Fatigue, teint pâle, troubles digestifs, difficultés à respirer... Ces signes classiques cachent parfois une anémie macrocytaire, une forme d'anémie caractérisée par des globules rouges anormalement grands. Découvrez les causes, les symptômes et les traitements de l'anémie macrocytaire.

Publicité
Publicité

Causes de l'anémie macrocytaire

Une anémie macrocytaire est généralement provoquée par une carence en acide folique, en vitamine B12, ou par une mauvaise absorption du fer, essentiel à la fabrication de globules rouges. Elle est parfois observée chez les personnes alcooliques, chez les femmes qui ont des grossesses à répétition ou en cas de malnutrition. Une production insuffisante de cellules sanguines dans la moelle osseuse (aplasie médullaire) et une augmentation du volume de la rate (splénomégalie) peuvent aussi être à l'origine d'une anémie macrocytaire.

Symptômes de l'anémie macrocytaire

L'anémie macrocytaire se manifeste par une grande fatigue, un manque d'énergie, un teint pâle, un essoufflement et une accélération du rythme cardiaque (tachycardie). Le sujet a souvent mal à la tête, il est victime d'acouphènes et présente fréquemment un ou plusieurs troubles digestifs (nausées, vomissements, douleurs abdominales). Des vertiges surviennent lorsqu'il passe rapidement de la position assise à la position debout.

Traitement de l'anémie macrocytaire

Publicité

Le traitement de premier choix de l'anémie macrocytaire repose sur un apport en acide folique ou en vitamine B12. Si l'anémie n'est pas provoquée par une carence, la cause responsable doit être recherchée et traitée. De l'érythropoïétine, une hormone plus connue sous le nom d'EPO, est parfois administrée pour stimuler la moelle osseuse et augmenter la production de globules rouges. Une transfusion sanguine est réalisée dans les cas les plus graves.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité