Hépatites : lesquelles ont un vaccin ?

L’hépatite est un terme médical générique désignant une inflammation du foie qui peut être d’origine virale, toxique, auto-immune ou infectieuse. Seules certaines hépatites virales font néanmoins l’objet d’une vaccination.

Publicité
Publicité

© Istock

Quels sont les symptômes de l’hépatite ?

Les virus A, B, C, D, E et F représentent les causes les plus fréquentes de l’hépatite. Cette inflammation du foie est toutefois difficilement détectable à un stade précoce car elle reste asymptomatique pendant de nombreuses années. En outre, ses premières manifestations cliniques peuvent s’apparenter à un simple syndrome grippal avec fièvre, céphalées et douleurs musculaires. Dans les cas les plus avancés, d’autres symptômes plus caractéristiques sont susceptibles de survenir : urines foncées, jaunisse, douleurs abdominales concentrées sur le côté droit, nausées, perte de poids…

Publicité

Quels sont les traitements de l’hépatite ?

Publicité

La prise en charge de l’hépatite dépend avant tout de sa typologie. Ainsi, certaines hépatites virales peuvent être combattues efficacement par le système immunitaire du patient et guérir spontanément. D’autres, à l’image de l’hépatite B et C, pourront faire l’objet d’un traitement à base d’interféron à action prolongée ou de médicaments antiviraux, afin d’éradiquer la souche virale. En cas d’hépatite toxique, le principal traitement consistera à éliminer la cause de l’inflammation (alcool, substances chimiques…). L’absence d’exposition suffit généralement à résorber l’inflammation en seulement quelques semaines. A noter qu’il existe des vaccins non obligatoires contre l’hépatite A et l’hépatite B.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité