Insuffisance rénale : privilégier les fruits et légumes pour un bon fonctionnement des reins

Insuffisance rénale : privilégier les fruits et légumes pour un bon fonctionnement des reins©iStock

Si vous souffrez d’insuffisance rénale, certains aliments sont à privilégier pour permettre aux reins de mieux fonctionner. Les fruits et les légumes sont de parfaits alliés et d’autres aliments sont à éviter ; découvrez quelle alimentation adopter en cas de maladie du rein. 

Publicité
Publicité

Insuffisance rénale : quels fruits et légumes consommer ?

Les reins sont des organes permettant de filtrer le sang, d’éliminer certaines substances à travers les urines et de réguler la quantité d’eau nécessaire au corps. Malheureusement, il arrive que les reins ne fonctionnent plus correctement si vous souffrez de diabète, d’hypertension ou d’obésité. Afin de réduire le dysfonctionnement rénal, il est conseillé de consommer certains aliments plus que d’autres. Les fruits et les légumes se révèlent être de parfaits alliés pour un bon fonctionnement des reins. En effet, les fruits et les légumes sont riches en soluté alcalin et permettent d’obtenir des résultats aussi concluants que la prise de bicarbonate de sodium. Les pommes, les poires, les fruits secs, les légumes et les légumineuses sont donc à privilégier.

Publicité

Insuffisance rénale : quels aliments éviter ?

En cas d’insuffisance rénale, certains aliments doivent être limités afin d’éviter aux reins malades de devoir gérer des substances difficiles à éliminer. Il est donc préférable de consommer très peu de sel, car une trop grande quantité de sodium peut provoquer de la rétention d’eau, particulièrement dangereuse en cas d’insuffisance rénale. Les aliments riches en potassium sont également à proscrire, car difficiles à éliminer ; or une trop grande quantité de potassium dans l’organisme peut entraîner des troubles cardiaques. Les bananes, le chocolat ou les avocats sont donc à éviter. De même, les protéines animales et les aliments contenant du phosphore, comme le lait, le fromage ou la bière, sont à limiter.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité