Calcul rénal : de quoi est-il constitué ?

Calcul rénal : de quoi est-il constitué ?©iStock

Vous avez mal au rein depuis plusieurs jours et votre médecin craint qu'il ne s'agisse d'un calcul rénal. Quels en sont les symptômes ? Un calcul rénal peut-il être lié au stress ? De quoi les calculs rénaux sont-ils constitués ? Le point sur une pathologie qui toucherait jusqu'à 1 personne sur 10 dans sa vie.

Publicité
Publicité

Mal au rein : qu'est-ce un calcul rénal ?

C'est la cristallisation de sels minéraux (comme l'oxalate de calcium, sel présent dans certains types d'aliments) et d'acides (comme l'acide urique, qui est un des produits de la dégradation des protéines au cours de la digestion), présents en trop importante quantité, qui crée des calculs rénaux.

Publicité

Le stress peut-il provoquer l'apparition de calculs rénaux ?

D'un point de vue physiologique, les calculs rénaux sont la cause d'une consommation excessive d'aliments riches en sucres et/ou en protéines. Toutefois, chez certaines personnes souffrant de calculs rénaux, compte tenu de leur alimentation, ces causes ne peuvent pas être retenues, et le stress pourrait être une explication, sans que des études n'aient, pour l'instant, validé cette hypothèse.

Quels sont les symptômes des calculs rénaux ?

Le premier symptôme qui fait penser à un calcul rénal est l'apparition d'une douleur insupportable, qui peut être fulgurante pendant quelques minutes ou se prolonger pendant de longues heures ? le temps d'évacuer le calcul. Elle se situe à la hauteur des reins, en bas du dos, et se diffuse jusqu'aux cuisses en passant par la zone génitale. Elle peut être accompagnée de nausées, de vomissements, de poussées de fièvre. Si vous vous rendez fréquemment aux toilettes, mais que votre jet est peu abondant, un calcul rénal peut gêner la miction. Il en est de même si vous constatez que votre urine est troublée de sang. Il est recommandé de consulter rapidement un médecin.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité