Maladie de Charcot : existe-t-il un traitement ?

La maladie de Charcot, également appelée sclérose latérale amyotrophique, est une maladie neurologique sévère qui entraîne petit à petit des paralysies et peut aller jusqu'à la mort. Il n'existe pas de traitement curatif mais une prise en charge améliorant la qualité de vie est possible.

Publicité
Publicité

6592785-inline-500x333.jpg© Istock

Comment la maladie de Charcot se manifeste-t-elle ?

La maladie de Charcot apparaît entre 40 et 70 ans, avec une légère prédominance chez l'homme. Son origine n'est, à ce jour, pas clairement identifiée. Elle atteint les neurones moteurs qui dégénèrent progressivement. Au début de la maladie, le sujet peut ressentir des crampes, puis une faiblesse musculaire s'installe petit à petit pour entraîner une amyotrophie. Il n'y a aucune altération des fonctions intellectuelles. Après quelques années d'évolution, les muscles respiratoires et de la déglutition peuvent être touchés et entraîner le décès du patient.

Publicité

Comment soigner une maladie de Charcot ?

Publicité

Face à des signes de faiblesse musculaire, le médecin propose un électromyogramme et éventuellement une biopsie musculaire pour confirmer le diagnostic de la maladie de Charcot. Il n'existe aucun traitement curatif de cette maladie à l'heure actuelle. Certaines molécules, comme le riluzole, ont pu ralentir l'évolution. D'autres médicaments sont en cours de recherche. Une prise en charge par kinésithérapie, un soutien psychologique et des aides à domicile sont rapidement mis en place. Des traitements adjuvants comme le thermalisme peuvent aussi apporter un bénéfice.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité