Un symptôme de calcul rénal

Publicité

Un calcul rénal est une accumulation solide de sels minéraux dans les reins ou les voies urinaires. Cette maladie appelée lithiase urinaire fait donc naître un ou plusieurs cristaux d'une taille variant de quelques millimètres à quelques centimètres de diamètre. 
D'où l'intérêt de repérer rapidement les symptômes de calcul rénal pour débuter un traitement et éviter toute complication.

Publicité

© Istock

Les symptômes de calcul rénal

Les calculs rénaux passent généralement inaperçus tant qu'ils sont de petite taille. Ils s'évacuent alors naturellement par le jet d'urine.
Plus leur taille augmente, plus les symptômes peuvent être importants. Un calcul rénal dit « coralliforme » entraîne en effet des désagréments allant de l'envie fréquente et pressante d'uriner à la douleur intense dans le bas du dos (coliques néphrétiques), en passant par les nausées ou les vomissements.

Publicité
Calcul rénal : le traitement traditionnel

Si elle n'est pas prise en charge, la lithiase urinaire peut entraîner une infection urinaire, voire un choc septique. Les médecins conseillent généralement de boire beaucoup d'eau pour évacuer le calcul naturellement, tout en prescrivant si besoin des anti-inflammatoires non stéroïdiens.
Une intervention chirurgicale peut également être envisagée lorsque le calcul est trop gros ou qu'il ne migre pas naturellement.

Calcul rénal : un traitement naturel

Un rééquilibrage alimentaire associé à des remèdes naturels tels que le vinaigre de cidre de pomme, le pissenlit et les asperges permettraient à la fois de prévenir les calculs rénaux et de les éliminer.
Néanmoins il faut savoir qu'il n'existe pas de soutien scientifique à ces « remèdes de grand-mère » et qu'il est donc important de consulter rapidement son médecin traitant si l'on pense souffrir de lithiase urinaire.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité