Sciatique : une hernie discale en cause ?

Sciatique : une hernie discale en cause ?

La sciatique se reconnaît à sa douleur caractéristique qui irradie des fesses jusqu’au bas des jambes. Ce mal, dû à la compression du nerf sciatique, peut survenir quel que soit l’âge, et être parfois très handicapant. Si plusieurs facteurs peuvent expliquer la sciatique, la hernie discale est souvent en cause. 

Publicité
Publicité

Qu’est-ce qu’une sciatique ?

La sciatique est causée par la compression du nerf sciatique, le plus gros du corps humain, qui part du bassin et passe derrière la cuisse puis la jambe. Lorsque ce nerf est comprimé, cela engendre une douleur irradiant la fesse, la cuisse et parfois pouvant aller jusqu’au bas des jambes avec une sensation de paralysie.

La hernie discale : l’une des principales causes de la sciatique

Dans la majorité des cas, c’est une hernie discale qui comprime le nerf sciatique. Les disques intercalés entre les vertèbres sont constitués de cartilage et d’une substance gélatineuse. Lorsque ces disques s’abîment et subissent des traumatismes, des fissures peuvent apparaître laissant échapper le noyau qui va former une boule appelée hernie et qui viendra se poser sur le nerf sciatique pour le comprimer.

Comment soigner une sciatique ?

Publicité

La première chose à faire lorsque l'on a une sciatique est de limiter les mouvements au niveau du dos et principalement le fait de se pencher. Cependant, il est important de continuer à bouger et de ne pas rester allongé toute la journée. La prise de médicaments pour réduire l’inflammation est souvent de mise, de même que le port d’un corset qui maintiendra votre colonne vertébrale. Enfin, si les douleurs persistent après plusieurs semaines, votre médecin pourra également être amené à vous prescrire des infiltrations.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité