Reconnaître un mal de dos inflammatoire

Un mal de dos chronique peut parfois être d'origine inflammatoire et non mécanique. Il est important de distinguer ces deux situations pour poser le bon diagnostic, éviter d'être renvoyé d'un médecin à un autre et trouver le bon traitement. Medisite vous aide à y voir clair avec le Dr Philippe Goupille, rhumatologue.

Publicité

Il nous réveille la nuit

© Fotolia"Lorsque le mal de dos vous réveille, en particulier en fin de nuit, c'est souvent le signe qu'il s'agit d'un mal de dos inflammatoire", explique le Dr Philippe Goupille, rhumatologue.

Publicité
En effet, celui-ci se manifeste davantage la nuit que la journée, contrairement aux lombalgies mécaniques type lumbago, sciatique...

Vidéo. La lombalgie

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité